Il semblerait que l’opération d’attribution de la bande de fréquence des 700 MHz pour la 4G en France soit reportée à 2016. On peut ainsi s’attendre à un retard de la mise en place de cette bande de fréquence chez les opérateurs.

antenne-4G-5

D’après Le Canard Enchaîné, qui cite un opérateur, Bercy devrait annoncer que « l’opération [d’attribution de la bande des 700 MHz] est reportée, au mieux en 2016″ à la suite de retards dans le processus et l’attente de la nomination du prochain président de l’ARCEP début 2015. À la base, cette opération devait se dérouler au cours de l’année 2015 et prendre la forme d’enchères pour permettre aux opérateurs d’acquérir une partie de la bande des 700 MHz pour la 4G. Cette rentrée d’argent est inscrite au budget 2015, et pourrait donc nuire aux finances de l’État en cas de report si l’opération n’aboutit pas l’année prochaine puisqu’elle était censée pouvoir rapporter au moins 3 milliards d’euros. Ce retard devrait toutefois faire plaisir aux acteurs de la TNT et de l’industrie du spectacle puisque c’est la bande utilisée pour la TNT HD et pour les liaisons des micros sans fil.

En revanche, ce retard est une mauvaise nouvelle pour les opérateurs et les consommateurs. En effet, la bande des 700 MHz permettra aux opérateurs de renforcer leur réseau 4G existant puisque cette fréquence permettra, de la même manière que la 800 MHz, de mieux pénétrer les bâtiments et d’avoir une portée supérieure aux bandes des 1800 et 2600 MHz. De plus, la bande des 700 MHz permettra aux opérateurs d’agréger une porteuse supplémentaire pour la 4G+, afin d’augmenter encore les débits. La bande des 700 MHz est également primordiale pour Free Mobile qui ne dispose pour le moment que de la bande des 2600 MHz et devrait profiter du refarming des 1800 MHz à partir de 2016.

Dans tous les cas, il faudra attendre la validation de l’attribution de la bande des 700 MHz pour les mobiles par l’Union internationale des télécoms qui se réunira en novembre 2015. L’Europe quant à elle, impose aux États d’avoir affecté la bande de fréquence des 700 MHz au haut débit mobile d’ici 2020, avec un une tolérance de 2 ans. Il y a donc encore le temps pour les opérateurs de rendre plus mature leur réseau existant.