Orange a réalisé sur son stand du Mobile World Congress une démonstration de la 4G de catégorie 9 avec un débit théorique maximal de 450 Mbps. Dans les faits, la débit maximal atteint était de 366 Mbps sur un smartphone et 450 Mbps sur une plateforme de développement.

Orange 450 (2 sur 2)

366 Mbps : c’est le débit atteint par Orange hier matin sur son stand lors d’une démonstration sur le réseau cellulaire espagnol. Auparavant, les clients espagnols d’Orange devait se limiter à 225 Mbps avec l’agrégation de deux porteuses dans les bandes 1800 et 2600, sur une largeur totale de 30 MHz. Pour atteindre le débit théorique de 375 Mbps, Orange a utilisé l’agrégation de trois porteuses en ajoutant la bande 800 MHz sur une largeur de 10 MHz et en rajoutant 10 MHz sur la bande 1800 MHz. Les clients d’Orange Espagne vont donc pouvoir profiter d’un débit commercial de 375 Mbps avec un téléphone compatible (catégorie 9) même si l’opérateur n’a pas précisé le déploiement d’un tel débit. Pour la démonstration, Orange a utilisé un Galaxy Note 4 S LTE-E capable d’encaisser 450 Mbps.

Parallèlement à cette démonstration, Orange a réalisé un test avec un débit théorique maximal de 450 Mbps. Pour obtenir ce débit, il suffit d’ajouter 10 MHz de spectre sur la bande 800 MHz. Cela sera sûrement fait dans le futur par Orange qui dispose au total de 20 MHz au total sur cette bande. Toutefois, des obligations réglementaires empêcheraient l’opérateur espagnol de se servir de la totalité du spectre puisque la bande 800 MHz est également utilisée par la télévision. Toujours est-il que la plateforme de développement connectée à ce réseau expérimental a téléchargé un fichier de 1 Go en moins d’une minute. Pas mal !

Et en France ?

Dans l’Hexagone, la 4G+ est loin d’atteindre de tels débits. Chez Orange, elle est limitée à 225 Mbps et Bouygues Telecom devrait lancer la 4G++ en fin d’année avec un débit de 330 Mbps. Orange ne possède que deux bandes de fréquence différentes en 4G et ne pourra donc pas dépasser avant quelques temps les 225 Mbps. L’arrivée de la bande 700 MHz et la libération de la bande 1800 MHz devrait apporter un peu d’air frais à Orange et aux autres opérateurs pour pouvoir proposer des débits plus élevés.