Illiad vient de publier le bilan financier du premier trimestre de 2015 de Free. Dans l’ensemble Free se porte très bien : c’est une fois de plus l’opérateur mobile qui attire le plus de clients en France mais le domaine du fixe n’est pas aussi dynamique.

logo-free

Alors que Orange, Bouygues Telecom ou encore SFR Numericable peinent à trouver de la croissance, Free fait office d’exception dans le milieu des opérateurs avec un chiffre d’affaires en hausse de 7 % par rapport à l’année dernière. Ce dernier s’établit à 1,074 milliards d’euros à la fin du mois de mars 2015. Plus de la moitié de ce CA provient du Fixe (abonnements à Internet et services liés aux box) avec 639,7 millions d’euros mais le CA de la branche mobile est de loin celui qui progresse le plus avec 437,9 millions d’euros, en augmentation de 18,5 % par rapport à l’année dernière.

nombre abonne free Q12015

Passons rapidement sur le domaine du Fixe. Sans être mauvais, le bilan de Free est tout juste médiocre avec 77 000 abonnés en plus par rapport à la fin de l’année dernière et surtout un ARPU (le revenu moyen généré par les utilisateurs) en baisse. Une baisse que Free explique par « [l’impact] d’offres promotionnelles ». Dans le domaine du mobile, en revanche, Free impressionne. Entre janvier et mars 2015 Free Mobile a réussi à attirer 420 000 nouveaux abonnés nets de résiliation. Free précise ainsi : « au 31 mars 2015, le Groupe comptait 10 525 000 abonnés mobiles, soit une part de marché de plus de 15 % ». Un chiffre impressionnant qui le place juste derrière Bouygues Telecom et ses 11,273 millions d’abonnés. Plus que 748 000 clients séparent désormais les deux opérateurs. Il y a de bonnes chances pour que Free dépasse Bouygues Telecom avant la fin de l’année.