Les opérateurs mobiles français déploient à vitesse grand V leur réseau 4G depuis maintenant plus de deux ans. Une étude internationale vient de classer la France 2e en termes de débits, derrière Singapour et devant de nombreux pays asiatiques, européens et américains.

Capture d’écran 2015-07-15 à 11.15.58

Kwicr est une solution de MDN (Mobile Delivery Network) proposée aux développeurs afin d’accélérer la vitesse de réponse d’une application mobile utilisant Internet. La société vient de publier des données très intéressantes, basées sur 10 applications utilisant le service avec 350 000 sessions entre le 1er avril et le 30 juin 2015. L’idée est d’analyser la qualité du trafic des utilisateurs selon leur zone géographique et le type de connexion. Le service a donc réalisé un classement des débits des réseaux mobiles de 9 pays selon leur débit moyen. La France se classe 2e avec une moyenne de 3,05 Mbps, juste derrière Singapour avec 3,55 Mbps. En dernière position, on trouve le Brésil à 1,14 Mbps de débit moyen. Le classement intègre également le débit Wi-Fi pour lequel la France fait moins bien qu’avec le réseau cellulaire, avec 2,95 Mbps.

On remarquera que d’après cette étude, la France dépasse la moyenne européenne (zone EMEA) observée à 2,4 Mbps sur les réseaux mobiles, et une moyenne mondiale établie à 2,2 Mbps. Cela s’explique notamment pas un climat très concurrentiel entre les quatre opérateurs, ce qui favorise l’accroissement rapide du maillage hexagonal, mais aussi par un territoire peu étendu, notamment si on le compare aux États-Unis, mauvais élève de ce classement, ou encore à l’Inde.

Kwicr débits

Le service de MDN a également mesuré le pourcentage de paquets perdus par pays. La France est alors avant-dernière, avec 5,98 % de paquets perdus en mode cellulaire contre 10,20 % pour l’Allemagne. Certains pays comme Singapour réalisent un quasi-sans-faute avec 0,69 % de paquets perdus. Kwicr propose également un classement de la latence par type de connexion. Sans grande surprise, la 2G est bonne dernière avec une moyenne de 1169 ms contre 406 ms en 3G, 180 ms en 4G et 173 ms en Wi-Fi.

Cette étude est à mettre en relation avec les deux analyses publiées en début de mois par nPerf et 4GMark. Celles-ci – exclusives à la France – mesuraient les débits moyens selon les opérateurs ainsi que la qualité de la connexion, par exemple avec YouTube.

Kwicr latency