Orange vient de publier son rapport financier pour le troisième trimestre de 2015. Le premier opérateur mobile français renoue avec la croissance, même si elle est faible, et se montre particulièrement optimiste pour la fin de l’année.

2014-09-30T180603Z_1007140001_LYNXNPEA8T0U9_RTROPTP_3_OFRIN-BPI-FRANCE-ORANGE_original

La guerre des prix du mobile et ses conséquences est-elle passée ? Si l’on en croit le dernier bilan financier d’Orange, c’est le cas, ou, tout du moins, elle a été entièrement digérée par les opérateurs. Pour la première fois en six ans, Orange affiche un chiffre d’affaires et un résultat net en progression par rapport à l’année dernière. Pour le chiffre d’affaires, il s’établit à 10,28 milliards d’euros, en hausse de 0,5 % par rapport à l’année dernière tandis que son EBITDA retraité (le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) s’élève à 3,56 milliards d’euros,en hausse de 1,1 %.

Orange indique que les résultats présentés sont supérieurs aux attentes des analystes financiers. Une performance due à la fois à ses filiales présentes à l’étranger (et plus particulièrement en Espagne et au Maroc), mais aussi au dynamisme commercial sur le territoire français. « Avec l’intégration globale de Jazztel en Espagne et de Méditel au Maroc, le Groupe Orange totalise 263,3 millions de clients au 30 septembre 2015, en progression de +4,6 % sur un an à base comparable (soit +11,6 millions de clients supplémentaires). »

Une embellie sur le marché mobile

Le marché mobile français, tout particulièrement, s’est montré plutôt favorable à Orange, qui constate une embellie. Le rapport financier indique ainsi : « Les services mobiles enregistrent une baisse limitée à -0,9 % au 3e trimestre 2015 après -2,7 % au 2e trimestre et -4,8 % au 1er trimestre. L’impact des baisses de prix des années précédentes liées à la refonte des offres diminue progressivement et la dynamique commerciale est particulièrement forte avec + 234 000 ventes nettes de forfaits réalisées au 3e trimestre ».

On apprend ainsi que les forfaits Origami et Open représentent 61,4 % des forfaits grand public et que Sosh comptait à la fin du mois de septembre dernier 2,817 millions de clients, soit une augmentation de 23 % par rapport à l’année dernière. Deux chiffres encore : Orange comptait à la fin du troisième trimestre 23,706 millions de clients mobiles dotés d’un forfait (+ 10 % par rapport à l’année dernière) et le nombre de clients 4G était de 6,6 millions, soit 1 million de plus que l’année dernière.

Un optimisme affiché

Pour Stéphane Richard, le PDG d’Orange, ces bons résultats financiers valident la stratégie mise en place depuis deux ans. Au point que pour la fin de l’année Orange compte réaliser tenir des objectifs situés dans le haut de la fourchette. « Le retour à la croissance de notre chiffre d’affaires et de notre EBITDA retraité vient valider notre stratégie de différenciation par la qualité et l’investissement. Ce résultat confirme la dynamique positive engagée depuis près de deux ans. […] Forts de cette dynamique et portés par notre ambition de faire vivre à nos clients une expérience incomparable, nous visons désormais la partie haute de la fourchette d’objectifs que nous avions fixée initialement pour l’année 2015. » a commenté Stéphane Richard.