Certains habitants de Lyon pourront très prochainement s’essayer à la 4G+ de Bouygues Telecom, avec des débits d’environ 300 Mbps, mais à condition d’avoir un smartphone compatible.

logo-4G+ bouygues telecom

Bouygues Telecom annonce aujourd’hui des avancées sur son réseau 4G+. Par le biais d’un communiqué de presse, l’opérateur mobile vient de faire savoir qu’il lance désormais sa 4G+, avec des débits descendants proches de 300 Mbps, dans la ville de Lyon après un premier essai réussi à Chartres. Bouygues Telecom compte d’ailleurs proposer ce réseau très rapidement à Marseille, et dans une partie de Paris. La marque évoque « les semaines à venir » pour le lancement de la 4G+ dans ces villes, mais sans donner plus de précisions. On s’attend toutefois à ce que ce soit avant le début d’année 2016.

D’ailleurs, pour le premier trimestre de 2016, l’opérateur annonce qu’il proposera ce réseau 4G+ dans les grandes agglomérations de plus 400 000 habitants, comme Nice, Toulon, Grenoble, Avignon, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Rouen… et poursuivra son déploiement à Paris et dans les communes limitrophes : Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Courbevoie, Nanterre, Saint-Denis, Montreuil, Vitry-sur-Seine… Pour atteindre ce type de débits, Bouygues va procéder à l’agrégation des 3 bandes de fréquences (1800 MHz, 2600 MHz, 800 MHz) avec une largeur de spectre de 40 MHz.

Mais bien sûr, pour profiter de ce réseau, il faudra posséder un smartphone compatible LTE de catégorie 9 (la seule permettant l’utilisation de trois bandes de fréquences), et donc très haut de gamme. Il s’agira donc de smartphones possédant des puces Qualcomm Snapdragon 810 ou certaines versions du Samsung Exynos 7420 (S6 edge +). Malheureusement, les constructeurs n’exploitent pas toujours les capacités du modem associé au SoC.