La question du déploiement de la fibre optique, hors de la capitale et des grandes agglomérations, fait toujours débat, de même que celui de la 4G. Dans le Sud-Ouest, Orange semble être résolu à tenter une expérimentation hybride.

Logo Orange

La fibre d’Orange est déjà bien implantée sur le territoire national, mais concerne principalement les villes, quand les zones rurales peinent à dépasser le stade de l’ADSL. Orange communiquait ainsi hier sur ses derniers chiffres relatifs à la fibre, indiquant avoir dépassé “le cap du million de clients Fibre en France”. D’après le fournisseur d’accès Internet, “la Fibre Orange concerne plus de cinq millions de logements raccordables dans près de 800 communes de France métropolitaine et dans les DOMs, soit une hausse de 40 % sur l’année 2015”. Et d’ici 2020, il espère tripler ses investissements dans le domaine.

Des box 4G en zones peu denses

Malgré ces quelques millions de clients éligibles et un plan France très haut débit visant 80 % de la population éligible d’ici 2022, Orange fait face, comme ses concurrents au problème des zones peu densément peuplées. Et dans les zones rurales, où l’ADSL peine souvent à fournir des débits satisfaisants, la solution pourrait venir d’une combinaison de 4G et du fameux ADSL. C’est toutefois ce qu’indique à nos confrères de Sud-Ouest. Vincent Bouyer, le directeur d’Orange dans la région, souligne ainsi “que le prix de revient de la fibre est très élevé en milieu rural”.

D’après le responsable d’Orange, la firme travaille ainsi “sur des box hybrides 4G/ADSL, mais elles n’arriveront pas avant 2017”. Il faut dire que pour pallier l’absence de fibre, il faut encore parvenir à proposer la 4G à tous, ce qui reste encore problématique. À ce jour, Orange assure une couverture en 76 % de la population hexagonale en 4G, soit 28 % du territoire, quand l’ARCEP réclame une couverture des zones “peu denses en janvier 2017à hauteur de 40 %, contre 25 % actuellement pour Orange.

Notons également que l’idée de box hybride n’est pas tout à fait nouvelle chez Orange. On en parlait déjà de ces box connectées aux antennes 800 MHz il y a près de trois ans, dans le cadre d’une expérimentation de Villages Numériques. Et sur certains marchés où il est également présent, à l’image de la Tunisie, Orange propose là aussi des box hybrides, mais proposant une connexion WiFi basée sur le réseau 3G local.