Une nouvelle option sera testée dès demain chez Orange. Elle concerne la transcription des messages vocaux sous forme de textes envoyés par SMS.

sms-repondeur

Faites-vous partie des abonnés concernés ? En début de semaine, Orange a envoyé des SMS les invitant à tester une nouvelle fonctionnalité : la transcription de leurs messages vocaux en SMS. Annoncée un peu plus tôt en février, elle est en réalité accessible aussi bien pour ses abonnés « classiques » qu’auprès de ses clients Sosh, informés sur le site de l’opérateur. Et sans qu’il soit nécessaire d’installer une quelconque application.

Les 150 000 premiers intéressés pourront tester, entre le 11 février prochain et le 11 mars, la transcription automatique des messages vocaux sous forme de texte, qui leur sera ensuite envoyé par SMS. En n’en déplaise aux mobinautes dont les contacts sont bavards, le service ne prendra en charge que les 40 premières secondes des « messages vocaux énoncés en français ». La reconnaissance vocale s’appuiera sur la technologie de Nuance, dont la réputation en la matière n’est plus à prouver, et permettra de consulter très discrètement des messages lorsqu’il n’est pas possible d’appeler le 888, et devrait également être pratique pour les usagers souffrant de problèmes d’audition.

Si elle se présente comme une option « bonus », dont le test sera gratuit, la transcription vocale des messages vocaux ne sera pas un cadeau fait aux abonnés d’Orange. Chez Sosh notamment, ceux qui souhaiteront poursuivre l’expérience devront s’acquitter d’un euro par mois. Sans souscription depuis leur espace client, les testeurs verront l’option disparaître après le 11 mars.