L’ultimatum lancé par Martin Bouygues Telecom est terminé, nous aurions du connaître l’issue des négociations. Bouygues Telecom se donne finalement jusqu’à dimanche pour décider si le mariage aura lieu.

orange bouygues rachat

Crédits illustration : FrAndroid

Mise à jour : Bouygues Telecom vient de confirmer l’information par la voie d’un communiqué de pressé : Le conseil d’administration réuni le 30 mars 2016, a constaté que les négociations entre Orange et Bouygues n’étaient pas suffisamment avancées. Il se réunira donc avant la fin du week-end prochain afin de prendre une position définitive sur la poursuite de ce projet de rapprochement.

Normalement, tout devait être annoncé ce jeudi 31 mars. Comme on s’y attendait, les négociations vont traîner quelques jours de plus. En effet, selon LesEchos, Bouygues Telecom veut se laisser jusqu’à dimanche pour prendre une décision. Une décision qui traîne car les négociations entre les différents acteurs ne sont pas encore terminées, le groupe Bouygues réclame 10 milliards d’euros pour sa filiale télécoms, une valorisation qui serait jugée trop élevée pour l’Etat. Pour rappel, l’Etat est l’actionnaire principal d’Orange, à hauteur de 23 % du capital du groupe historique français.

Justement, l’Etat ne veut pas être dilué dans l’opération. Nous évoquons souvent une « acquisition », mais c’est une fusion dont il est en question. En effet, le groupe Bouygues pourrait être détenteur de 10 à 15 % du capital d’Orange selon les dernières informations liées aux négociations actuelles.

D’ailleurs, l’opération n’est clairement pas finalisée selon quelques acteurs des négociations contactés par les Echos. Tout pourrait encore capoter.

Free devrait récupérer toutes les boutiques physiques de Bouygues en cas d’accord avec Orange