Depuis hier, Free subit des problèmes avec ses serveurs DNS. Si vous êtes touchés par le souci, nos collègues de Numerama vous expliquent comment changer vos DNS et retrouver une connexion stable.

Mise à jour : le problème est de nouveau présent depuis le jeudi 12 janvier, ce matin.

Angry man with mobile smartphone

Angry man with mobile smartphone

En octobre dernier, de nombreux sites avaient été rendus inaccessibles chez les clients Orange à cause d’un problème sur les serveurs DNS de l’opérateur historique. Depuis hier, le problème est présent chez Free, comme le confirme UniversFreebox. Certains sites deviennent donc inaccessibles, d’autres sont accessibles, mais n’affichent pas les images. Si vous êtes touchés par la problématique, vous pouvez changer les DNS du FAI/opérateur par des DNS alternatifs : ceux de Google ou d’une autre entreprise du web, à l’image de Cisco ou d’organisations plus respectueuses des données personnelles à l’image de FDN ou OpenNic.

 

Changer les DNS sous Android

Pour changer vos DNS sous Mac OS, Windows ou Linux, rendez-vous sur le site de Numerama. Pour changer les DNS sous Android, la manipulation est un peu plus compliquée, puisqu’il faut aller dans les Réglages Wi-Fi du téléphone, appuyer longuement sur le nom du réseau Wi-Fi pour modifier les options et passer du mode DHCP au mode Statique. Pour changer les DNS sur une connexion cellulaire (3G / 4G), il faut passer par une application spéciale comme Override DNS et disposer d’un téléphone rooté.

Vous pouvez également utiliser DNSET, qui possède une version gratuite. Lancez DNSet, nous vous conseillons de cocher « Auto start » pour que l’app soit lancée en arrière plan au démarrage. Le changeemnt de DNS se fait rapidement, il suffit de cliquer sur « Start ». Pour les désactiver, vous trouverez l’option de déconnexion dans les paramètres d’Android, dans « Plus » et « VPN » et ensuite « DNSet ».