C’est adopté enfin ! Après de nombreuses débats, la Commission européenne a adopté la fin des frais d’itinérance.

carte-ue_blog

Voilà, c’est fait. Le débat est terminé. À partir du 15 juin 2017, les opérateurs étrangers ne pourront facturer « aucuns frais en plus du prix de détail national pour les appels vocaux passés ou reçus, les SMS envoyés ou les services de données utilisés, y compris les MMS ». 

Pour simplifier : vous pourrez utiliser votre smartphone en Union Européenne comme si vous l’utilisez en France sans surcoût. Il y aura cependant quelques limites, pour éviter de souscrire un forfait chez un opérateur mobile étranger – et l’utiliser à l’année dans un autre pays de l’UE. Pour vérifier ces abus, la commission lance trois pistes de critères pour autoriser l’itinérance gratuite à l’étranger :

  • un volume de trafic national insignifiant par rapport au trafic en itinérance
  • une inactivité prolongée d’une carte SIM donnée, associée à une utilisation en itinérance très fréquente, voire exclusive
  • l’activation et l’utilisation en série de multiples cartes SIM par le même client en itinérance

En attendant, la plupart des forfaits en France intègrent déjà des appels, SMS, MMS et de la data dans les pays européens.

À lire sur FrAndroid : C’est le moment de changer de forfait mobile, voici notre comparatif des meilleures offres