Netflix a dévoilé son rapport sur la vitesse moyenne du débit proposé par chaque fournisseur d’accès à Internet en France sur sa plateforme de streaming. Les performances de Free touchent le fond.

Netflix publie régulièrement son ISP Speed Index. Ce rapport livre de précieuses informations sur la qualité du débit proposé par chaque opérateur en fonction des pays où le service SVoD est disponible.

Sans surprise, Free continue de creuser vers le fond. En novembre 2016, la vitesse moyenne des flux fournis par le trublion sur Netflix était déjà très bas avec seulement 2,26 Mbps. Le mois suivant ce chiffre descendait à 2,16 Mbps, pour finalement chuter à 2,06 Mbps en janvier 2017.

Autrement dit, un utilisateur Free n’aura pas accès à une qualité vidéo aussi soignée que celle des clients Très Haut Débit (THD) de SFR — premier du classement devant Bouygues — qui profitent d’un débit moyen de 3,73 Mbps.

Ce qui est impressionnant, c’est de voir à quel point Free décroche totalement par rapport à ses concurrents. L’offre classique de SFR, classée quatrième, est loin devant avec 3,14 Mbps. Notons tout de même que tous les FAI enregistrent de moins bons résultats que le mois précédent.

Comme nous pouvons le voir sur le tableau ci-dessus, tous les FAI proposent la fibre optique. Pour rappel, Orange détient 75 % de ce juteux marché. Mais Free compte notamment sur le soutien de l’Arcep pour déployer ses solutions et faire face à l’opérateur historique. D’autant plus que l’entreprise de Xavier Niel souffre également d’une mauvaise réputation en ce qui concerne la qualité de son réseau mobile.

À lire sur FrAndroid : Orange et la Fibre : Free se range derrière l’Arcep qui tente de calmer le jeu