Free a publié ses résultats financiers annuels pour l’année 2016. L’opérateur conclut une bonne année et démarre un nouvel exercice plein d’ambition.

Opérateur de téléphonie mobile depuis cinq ans, Free talonne déjà les trois opérateurs historiques. Premier recruteur pour la cinquième année consécutive, il est désormais 3e opérateur mobile à égalité avec Bouygues Telecom. Avec 1 million d’abonnés supplémentaires en 2016, il totalisait effectivement 12,7 millions d’abonnés mobiles au 31 décembre.

76% de couverture 4G en 2016, 85% en 2017

Le nombre d’abonnés 4G est en forte progression, puisqu’il est passé de 1,7 million en 2014 à 3,7 millions en 2015 puis à 5,9 millions en 2016. La couverture a longtemps fait défaut au quatrième opérateur, mais il investit massivement pour compenser. Il a déployé 2 400 nouveaux sites 3G en 2016, et revendique ainsi une couverture de 89% de la population en 3G.

En 4G, il a réalloué les 1800 MHz sur 3300 sites, mis en service 236 sites en 700 MHz, si bien qu’il couvre désormais 76% de la population en 4G. Il poursuivra cette année les déploiements, notamment en 700 MHz et en 1800 MHz, et vise « plus de 12 000 sites » et une couverture 4G « proche de 85% de la population » fin 2017.

Les clients de Free sont gourmands de 4G

Avec 4,9 Go par mois, en hausse de 50% en un an, les clients de Free sont, sans surprise, les plus gourmands en internet mobile, Free étant l’opérateur le plus généreux avec son forfait 4G de 50 Go. Preuve s’il en fallait que les consommateurs profitent bien de forfaits illimités.

4,4 millions de foyers éligibles au FTTH de Free

Free progresse également sur le marché de l’internet fixe, sur lequel il ravit la 2e place à SFR, avec 6,4 millions d’abonnés.

Le « premier opérateur alternatif » (à Orange) a repris les déploiements et les raccordements de la fibre optique (FTTH). Il a presque doublé le nombre de prises raccordables, passant de 2,4 à 4,4 millions de foyers éligibles. Et près de la moitié de ses 247 000 nouveaux abonnés fixes, 100 000, sont abonnés à la fibre. Il totalise ainsi 310 000 clients FTTH.

Résultats financiers

Sur un plan purement financier, le groupe Iliad a réalisé un chiffre d’affaires de 4,7 milliards d’euros, en hausse de 7%, et dégagé un résultat net de 402,7 millions d’euros, en hausse de 20%. L’opérateur représente 24 % de parts de marché sur le fixe et 18 % sur le mobile, il vise toujours 25 % à long terme sur chacun de ces marchés.

À lire sur FrAndroid : Bouygues Telecom va bien, compte sur la 4G et aborde la 5G