Prixtel répond à sa manière à Free en proposant de nouveaux forfaits ajustables pour les utilisateurs ordinaires.

 

L’opérateur anti gaspi

Après SFR avec son forfait Family, c’est au tour de Prixtel de répondre, à sa manière, à la 4G vraiment illimitée de Free. L’opérateur virtuel, qui n’a pas sa langue dans sa poche, « garantit jusqu’à 50% d’économies par rapport à Free, Red, B&You et Sosh », rien de moins !

« 1000 Go dans votre forfait ? » Prixtel « dénonce l’absurdité de la guerre de la data » et « se bat contre le gaspillage et les offres surdimensionnées ». Son fondateur David Charles accuse à son tour Free Mobile de « destruction de valeur », avec la perspective pour les clients d’une réduction des investissements et donc de la qualité de service.

Vous l’aurez compris, Prixtel n’entre pas dans le jeu de Free, son forfait le mieux doté plafonne à seulement 30 Go.

50% d’économie pour l’utilisateur moyen

Sa garantie d’une économie de 50% se base en fait sur les consommations moyennes relevés par l’Arcep. Ainsi, l’abonné moyen téléphonant 3 h par mois et téléchargeant 1,3 Go serait facturé 10 euros par Prixtel, mais 20 euros par les divisions low cost des quatre opérateurs historiques.

Prixtel profite de l’occasion pour renouveler sa gamme de forfaits ajustables, qui s’adaptent automatiquement à la consommation variable des abonnés. Jusqu’à il y a quelques années, les forfaits Prixtel répondaient parfaitement aux besoins d’expatriés qui reviennent en vacances en France quelques fois par an. Mais Prixtel a depuis découpé son offre en deux forfaits.

Le spécialiste des forfaits ajustables

L’essentiel (réseau Orange) :

  • 2 euros : 2 h et 10 Mo
  • 4 euros : 3 h et 50 Mo
  • 6 euros : 4 h et 100 Mo
  • 8 euros : 6 h et 200 Mo

Le complet (réseau SFR) :

  • 10 euros : appels illimités et 3 Go
  • 15 euros : appels illimités et 15 Go
  • 20 euros : appels illimités, 30 Go et roaming inclus

Par rapport aux précédents forfaits et paliers, Prixtel a donc généralisé les messages illimités et l’internet mobile, désormais proposés dès le tout premier palier. Attention, la moindre consommation vers ou depuis l’étranger fait basculer sur le forfait à 20 euros, même lorsqu’une facturation hors forfait serait plus rentable.

Prixtel exploite le réseau d’Orange pour son forfait L’essentiel, et le réseau de SFR pour son forfait Le complet. C’est un peu contradictoire puisque l’opérateur virtuel réserve le meilleur réseau à ses plus petits forfaits. Mais ceci obéit sans aucun doute à une logique de coûts. Nous vous invitons à ce sujet à consulter notre guide des meilleurs opérateurs.

Le juste milieu ?

En somme, Prixtel ne joue pas dans la même catégorie que Free, et il l’assume, mais l’opérateur alternatif autoproclamé propose un compromis intéressant, à mi-chemin selon lui entre les forfaits sous dimensionnés des concurrents, qui entraineraient des dépassements, d’une part, et les forfaits sur dimensionnés d’autre part.

À lire sur FrAndroid : C’est le moment de changer de forfait mobile, voici notre comparatif des meilleures offres