La semaine dernière, nous avions résumé la série d’annonces autour des menaces de TF1 et de M6. Xavier Niel a été interviewé par Le Journal Du Dimanche, il fera bloc aux côtés d’Orange. SFR a également pris position, le fournisseur d’accès ne négociera pas.

Siège social de TF1 près de Paris

Pour Xavier Niel, cette demande est inadmissible. Selon lui, TF1 occupe gratuitement les fréquences TNT, alors que les FAI ont déboursé 3 milliards d’euros pour ces mêmes fréquences. En contre-partie, les chaînes TV doivent, selon lui : « être accessibles à tous les Français. Par ailleurs, 55 % des foyers reçoivent la télévision par autre chose que la TNT. Si TF1 veut passer vite sous les 10% de part de marché… ». Michel Paulin, PDG de SFR n’est pas prêt à négocier : « si la reprise du signal de TF1 devenait payante, les chaînes devraient s’acquitter entre autres de leur transport, aujourd’hui prise en charge par les télécoms, comme elles le font déjà pour la TNT et le satellite. ».

Pour rappel, TF1 a déclaré que son signal serait coupé sur les services OTT (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free ou encore myCanal) dès le 30 avril prochain. TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI devraient donc être inaccessibles sur les applications et autres services « over-the-top » (OTT), c’est-à-dire la diffusion de ces chaînes via Internet pour qu’elles soient consultables sur les ordinateurs, les smartphones, les tablettes et via l’application myCanal par exemple. 

Les box, comme la Freebox et la Livebox, seront concernées dans un second temps, cela reste le moyen principal d’accéder aux chaînes TV pour les abonnés des fournisseurs d’accès à Internet.

À lire sur FrAndroid : TF1 et M6 de nouveau en guerre contre les fournisseurs d’accès à internet

Retrouvez notre guide sur « Comment regarder la TV TNT depuis votre Android » avec toutes les solutions dédiées, dont Molotov TV et MyCanal.