Selon Les Echos, le groupe Canal pourrait se retirer des offres SFR.

Vincent Bolloré

C’est un sujet très différent de la série d’annonces de TF1 et M6 contre les fournisseurs d’accès à Internet. Le groupe Canal serait insatisfait de la façon dont SFR met en avant ses offres. Selon Les Echos, le contrat qui lie les deux entreprise n’est pas respecté et le groupe Vivendi « pourrait donc décider de couper le signal ». En effet, Canal se serait rendu compte que ses offres étaient mal relayées sur le réseau de vente SFR. Depuis plusieurs mois, la chaîne cryptée mène ainsi son enquête avec des clients mystères.

Des conséquences loin d’être négligeables pour les offres SFR

Les conséquences pour SFR seraient importantes. En effet, l’entreprise de Patrick Drahi possède environ 250 000 abonnés Canal, ce qui est loin d’être négligeable. De plus, SFR verrait son offre s’appauvrir. Au delà de l’argument contractuel de Canal, cette information cache une offensive de Vincent Bolloré, très certainement agacé par l’appétit du patron d’Altice et propriétaire de SFR, Patrick Drahi.

A côté, Orange et Canal sont entrain de ficeler un partenariat stratégique : il s’agirait d’un accord de distribution majeur qui verra Canal+ apporter à Orange ses programmes, ses catalogues et sa capacité de production à travers Studiocanal notamment.