Bouygues Telecom a annoncé lundi matin que certaines de ses offres fixes et mobiles incluraient désormais sans surcoût un bouquet de presse numérique en illimité.

Qu’est-ce que le Bouquet Presse ?

Bouygues Telecom lance le « Bouquet Presse », pour lequel il s’est associé à LeKiosk, un service réputé de presse numérique à la demande.

LeKiosk et donc le Bouquet Presse permettent à leurs abonnés d’accéder à « plus de 1000 titres de la presse nationale et internationale, quotidienne, et magazine », depuis leur smartphone, leur tablette et leur ordinateur.

Combien de numéros peut-on lire ?

LeKiosk propose habituellement deux forfaits, l’un « Premium », l’autre « Extra », qui permettent de lire un maximum de 10 ou 25 numéros par mois pour respectivement 10 ou 20 euros par mois. Si le communiqué de Bouygues Telecom parle quant à lui d’ « illimité », on doute que ce soit vraiment le cas.

Nous pensons que les bénéficiaires du Bouquet Presse seront limités à 5 numéros par mois, comme l’étaient les clients de SFR du temps de l’Extra LeKiosk. Nous attendons des précisions de Bouygues Telecom à ce sujet.

Quels forfaits incluent le Bouquet Presse ?

Le Bouquet Presse sera inclus à partir du 29 mai pour toute nouvelle souscription à une offre Bbox Miami, Bbox en zone non dégroupée ou Bbox Sensation Très Haut Débit, ou avec un forfait B&You ou Sensation à partir de 20 Go.

« Des millions » de clients existants pourront également en bénéficier, « progressivement à partir du 29 mai », avec « certaines offres éligibles » qui n’ont malheureusement pas été précisées. Nous attendons ici aussi des précisions de l’opérateur.

Les offres Pro et les promotions ne sont pas éligibles.

Dans tous les cas, comme du temps du Bonus Spotify, les clients ne pourront bénéficier du Bouquet Presse que pendant 12 mois. Au-delà, ils devront renoncer au service ou s’abonner directement auprès de l’éditeur.

La guerre du contenu s’intensifie

Cette annonce intervient quelques semaines après l’abandon du « Bonus » Spotify, avec lequel certains forfaits de téléphonie mobile incluaient un abonnement au service de musique à la demande.

Bouygues Telecom répond quoi qu’il en soit à SFR sur le terrain dit des contenus. Les opérateurs d’internet et de téléphone ne se contentent plus de donner accès à internet ou au téléphone, ils incluent des offres de contenu dans l’espoir de se démarquer.

À lire sur FrAndroid : C’est le moment de changer de forfait mobile, voici notre comparatif des meilleures offres