Bouygues Telecom avait annoncé en amont quelques-uns des nouveaux services de ses futurs forfaits, il a dévoilé lundi sa nouvelle offre, plus simple, toujours plus généreuse, mais aussi… plus onéreuse !

La guerre de l’illimité à laquelle se livrent les opérateurs ne présente pas que des avantages. Elle entraîne effectivement des hausses de prix chez Bouygues Telecom. Ce pour les nouveaux clients comme pour les clients existants. Détaillons sans plus attendre cette nouvelle offre.

B&You généralise l’illimité

C’est une mesure symbolique : Bouygues Telecom ne commercialise plus aucun forfait limité en temps d’appel. Désormais, dès le tout premier prix, le forfait inclut les appels et les messages illimités, au lieu de 2 h jusqu’à présent, et toujours 20 petits Mo d’internet, à peine de quoi consulter les horaires des transports en commun (0,05 euro/Mo au-delà). Malheureusement, en contrepartie le prix d’entrée augmente considérablement, de 60 % ! Le forfait passe effectivement de 5 à 8 euros/mois.

L’opérateur propose en revanche un forfait intéressant, incluant 1 Go d’internet en plus des appels et messages illimités (au lieu de 2 h), pour 15 euros/mois. Certes, on peut obtenir 20 fois plus d’internet pour 20 euros/mois, voire 100 fois plus chez d’autres opérateurs, mais ce forfait convient à de nombreux consommateurs qui se connectent essentiellement par le biais du Wi-Fi de leur domicile ou de leur travail, qui n’ont pas besoin de plus d’1 Go/mois, et qui se satisfont donc d’une économie non-négligeable de 25%.

La gamme s’établit ainsi :

  • 20 Mo (puis 0,05 euro/Mo) depuis la France ou l’Europe pour 8 euros/mois
  • 1 Go (puis 0,05 euro/Mo) depuis la France ou l’Europe pour 15 euros/mois
  • 20 Go (puis 10 euros/Go), dont 5 Go depuis l’Europe, et Bouquet Presse pour 20 euros/mois
  • 50 Go (puis 10 euros/Go), dont 10 Go depuis l’Europe, Bouquet Presse et appels illimités depuis la France vers les fixes de 120 destinations pour 25 euros/mois

Excepté le forfait 20 Mo dont le tarif augmente en passant de 2 h d’appels aux appels illimités, les trois autres forfaits sont plutôt plus généreux à tarif constant. Si ce n’est que le forfait à 20 euros perd les appels depuis la France vers l’étranger, désormais réservés au forfait à 25 euros.

Les nouveaux forfaits B&You au 29 mai 2017

Sensation généralise les hausses de prix

Tout comme les forfaits sans engagement B&You, les forfaits avec engagement Sensation généralisent les appels illimités. En plus, ils donnent droit à un téléphone subventionné, avec ou sans supplément mensuel selon le tarif du téléphone. Et dès le forfait 20 Go, en plus du Bouquet Presse, ils incluent un « bonus » au choix, dont le nouveau bonus « 2 fois plus d’internet » à l’intitulé équivoque, ou le bonus existant donnant droit à l’internet illimité le week-end.

Les paliers sont les suivants :

  • 20 Mo depuis la France ou l’Europe pour 13 euros/mois (en hausse de 2 euros)
  • 1 Go depuis la France ou l’Europe pour 23 euros/mois (en hausse de 3 euros)
  • 20 ou 40 Go (avec le bonus 2 fois plus d’internet) dont 5 Go depuis l’Europe pour 37 euros/mois (en hausse de 2 euros)
  • 50 ou 100 Go dont 10 Go depuis l’Europe pour 42 euros/mois (en hausse de 2 euros)
  • 75 ou 150 Go dont 15 Go depuis l’Europe pour 60 euros/mois (en hausse de 10 euros)
  • 100 ou 200 Go dont 25 Go depuis l’Europe pour 100 euros/mois (en hausse de 10 euros)

Rappelons que, tout comme l’extra SFR Presse, le Bouquet Presse de Bouygues Telecom permet à l’opérateur de verser moins de TVA à l’état, et donc au contribuable, par un habile jeu d’option et de remise à des taux de TVA différents.

Trois autres régressions sans contreparties

Signalons pour conclure les régressions communes aux deux gammes de forfait :

Pour commencer, Bouygues Telecom a mis fin sans contrepartie aux avantages multi-lignes, qui permettaient de bénéficier d’une remise de 10 % sur sa facture à partir de deux abonnements (mobile et/ou internet).

Rappelons enfin deux évolutions connues qui ont déjà provoqué l’agacement des clients : à partir du 2 juillet, les consommations depuis la Suisse ne seront plus incluses. Elles seront facturées hors forfait, ou bien les frontaliers pourront souscrire une option donnant droit aux appels et messages illimités ainsi qu’à 2 Go d’internet pour… 35 euros/mois. Et les 10 h d’appels vers l’Algérie jusqu’à présent incluses aux forfaits de 20 Go et plus sont également abandonnées.

Se résoudre ou résilier

Selon les cas, les opérateurs laissent le soin aux clients existants d’opter pour les nouveaux forfaits et donc pour les nouveaux tarifs. Mais cette fois, la filiale du groupe Bouygues bascule obligatoirement ses clients sur les nouveaux forfaits, et donc sur les nouveaux tarifs.

Les abonnés ont deux solutions :

  • se satisfaire ou se résoudre à adopter ces évolutions
  • résilier sans frais : dans le cas d’une modification unilatérale du contrat comme ici, les consommateurs ont quatre mois pour résilier leur forfait, sans frais, même s’ils sont engagés. Une aubaine pour ceux qui viennent d’acquérir un smartphone haut de gamme conjointement à leur forfait !

Les plus téméraires peuvent consulter la nouvelle brochure tarifaire et la comparer à la précédente, que l’opérateur a le mérite de maintenir en ligne.

À lire sur FrAndroid : C’est le moment de changer de forfait mobile, voici notre comparatif des meilleures offres