Free Mobile lance à la Réunion un forfait illimité sans engagement pour 2 à 4 fois moins cher que ses concurrents.

Free Mobile se lance à la Réunion, premier département d’outre-mer de France. Cinq ans après l’avoir fait en métropole, le quatrième opérateur y casse les prix, au point de rendre jaloux les métropolitains.

Xavier Niel vient de tenir une conférence au cours de laquelle il a annoncé le lancement de Free Mobile à la réunion, et dévoilé le « forfait Free Réunion ».

10 euros par mois

Tel un crieur sur un marché ou un présentateur de télé-achat, le fondateur du quatrième opérateur vient d’annoncer le prix de son forfait : son forfait ne sera pas à 39 euros comme celui de SFR, ni à 29,99 euros comme celui d’Orange, ni même à 19,99 ou 15,99 euros comme celui de Free en métropole… mais à 9,99 euros par mois, sans engagement.

Xavier Niel venait d’expliquer que les prix des produits de grande consommation et des forfaits de téléphonie mobile étaient deux fois supérieurs à la Réunion qu’en métropole, ce que « rien ne justifie ». La TVA est plus faible à la Réunion, le revenu médian des Réunionnais est très inférieur et le territoire est plus facile à couvrir. « Marre de ces abus ! Maintenant, c’est fini ! » dit le communiqué. « Free répare ces injustices » et lance son forfait à un prix 2 fois inférieur aux forfaits équivalents de Métropole.

Le forfait Free Réunion est donc 2 à 4 fois moins cher que les forfaits équivalents des concurrents réunionnais, ce après des baisses anticipées jusqu’à 40% chez certains des concurrents.

À l’inverse, Xavier Niel a prévenu qu’on « ne verrait jamais ce forfait en métropole ».

Le forfait Free Réunion

Free Mobile a transposé à la Réunion son forfait Free métropolitain. Le forfait Free Réunion inclut :

  • les appels illimités vers la Réunion, la métropole, les DOM et les fixes d’Europe
  • les SMS illimités vers la Réunion, la métropole et les DOM
  • les MMS illimités vers la Réunion
  • 25 Go de 4G+ depuis la Réunion (contre 100 Go en métropole)
  • les appels et messages illimités plus 25 Go depuis la métropole, l’Europe et les DOM (identique à la métropole)

L’offre est naturellement sans engagement, donc sans mobile subventionné. Le détail des tarifs se trouve dans la fiche d’information standardisée et dans la brochure tarifaire.

Pas de forfait à 2 euros

En revanche, bien que Xavier Niel ait moqué le forfait 2 h à 15 euros/mois de SFR, Free Mobile ne lance pas à la Réunion d’équivalent de son forfait à 2 euros/mois.

Couverture

À la Réunion, Free repose sur le réseau de l’opérateur Telco OI, propriété à 50% de l’opérateur malgache Axian, et depuis 2016 à 50% d’Iliad, maison-mère de Free. Xavier Niel a annoncé avoir investi « des dizaines de millions d’euros » dans un réseau 4G « de dernière génération », qui couvre d’office 98% de la population avec quelques dizaines d’antennes seulement. Free Réunion propose une carte de couverture reproduite ci-contre. Comme on peut le voir, le célèbre Piton de la Fournaise n’est pas couvert.

Comment souscrire ?

Le forfait Free Réunion est disponible dès aujourd’hui mardi 4 juillet. Les Réunionnais peuvent souscrire :

  • sur le site internet Free.re, ils recevront leur carte SIM sous 3 à 5 jours
  • dans l’un des deux Free Centers qui ouvrent aujourd’hui à Sainte Clotilde et à Saint Pierre
  • depuis l’une des 16 bornes Free, qu’on trouve dans des boutiques de l’opérateur Only