Les Google Pixel 2 et Pixel 2 XL sont compatibles à la fois eSIM et nano SIM, comment ça fonctionne ? On fait le point.

Vous êtes quelques lecteurs à vous lancer dans l’importation d’un des deux Pixel 2, après avoir appris son absence du marché français. Rassurez-vous, les Pixel 2 et Pixel 2 XL intègrent un slot nano SIM classique, il sera donc compatible avec toutes les cartes SIM des opérateurs français, vérifiez seulement si votre smartphone est bel et bien désimlocké.

Les Google Pixel 2 et 2 XL sont également compatibles eSIM.

eSIM, qu’est-ce que c’est ?

L’eSIM est la technologie utilisée sur les derniers iPad (cellulaires), mais aussi l’Apple Watch Series 3. Le terme « eSIM » se rapporte à une nouvelle norme promue par la GSMA — l’association qui représente les opérateurs à travers le monde. Ce format est sous la forme d’une puce SIM intégrée, qui ne peut pas et ne doit pas être retirée de l’appareil. L’eSIM est déjà largement utilisée par le secteur de l’automobile ainsi que celui de l’Internet des Objets.

L’eSIM de l’appareil peut être utilisée par tous les opérateurs, ce qui signifie que vous pouvez décider de changer d’opérateur avec un simple appel téléphonique, depuis une application mobile ou les réglages de l’appareil.

Plus sur le même sujet : Qu'est-ce que le Google Project Fi ?

L’inconvénient de l’eSIM est sa compatibilité avec les opérateurs mobiles aujourd’hui. Par exemple, l’Apple Watch Series 3 ne fonctionne que chez Orange. Tandis que les Pixel 2 utilisent l’eSIM principalement pour accéder au service Google Project Fi. Project Fi est un opérateur virtuel proposé par Google. Il fonctionne en vous donnant accès à un service de données mobiles à travers les opérateurs physiques disponibles (Sprint, Verizon et T-Mobile aux États-Unis). Votre smartphone va intelligemment basculer entre les opérateurs, en fonction de la qualité du réseau.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid