Bouygues Telecom avait lancé un fort redressement en 2015 suite à une période difficile. Celui-ci a enfin payé : l’opérateur aborde 2018 sous les meilleurs augures.

Bouygues Telecom a difficilement négocié les claques que lui préparait le marché des télécoms en France. L’arrivée de Free sur le mobile lui aura fait énormément de mal, tandis que le fixe n’était déjà pas sa plus grande force.

En 2016, on apprenait que Martin Bouygues était en négociation avec Orange afin de revendre Bouygues Telecom et partager ses actifs équitablement entre les différents opérateurs. Ce mariage-surprise a capoté, mais c’est peut-être la meilleure chose qui soit arrivée à Bouygues.

De très bons résultats pour Bouygues en 2017

La division télécom de la firme a en effet publié ses résultats sur 2017, qui sont plus qu’encourageants. Sa marge brute s’enregistre à 27,2 %, une augmentation de 4,6 points par rapport à l’année 2016 qui dépasse l’objectif de 25 % visé par l’entreprise. Son chiffre d’affaires est également en progression de 7 % par rapport à 2016 à 5,1 milliards d’euros. Son bénéfice atteint 236 millions d’euros, soit trois fois plus que l’année précédente.

Sur le mobile, Bouygues Telecom revendique 500 000 abonnés supplémentaires, dont un million d’abonnements 4G supplémentaires sur un an. Sur le fixe, l’opérateur enregistre 110 000 nouveaux abonnés au cours du dernier trimestre 2017. Au total, il peut se targuer d’avoir 14,4 millions de clients fin 2017.

Aborder 2018 sereinement

Ce retour à la stabilité et à la croissance de la part de Bouygues Telecom arrive au meilleur moment possible. Alors qu’Orange se chamaille avec TF1 — qui appartient aussi à Bouygues d’ailleurs –, l’opérateur continue tranquillement de se tourner vers l’avenir.

Et celui-ci arrive à grands pas, puisque l’arrivée de la 5G en 2020 réclame de se pencher sur le dossier dès maintenant. Avançant déjà une couverture de 95 % de la population en 4G, il est en position pour se placer rapidement sur cette nouvelle technologie et continuer de croître. Personne n’aurait parié sur ça quelques années plus tôt.

À lire sur FrAndroid : Forfaits sans engagement : les meilleures offres et codes promos en 2018