Après le One Touch 995 Ultra, Alcatel continue de combler le segment de l’entrée de gamme avec deux nouveaux mobiles : les One Touch 991 et One Touch 916. Aujourd’hui, c’est donc au tour du One Touch 991 de passer entre nos mains.

De par son nom, vous l’aurez compris, le One Touch 991 se place sous le One Touch 995 Ultra en terme de caractéristiques techniques et de qualité de finition.

Caractéristiques techniques

Modèle
Alcatel One Touch 991
VersionAndroid Gingrerbread (2.3.6)
Support Adobe Flash PlayerOui
Ecran4 pouces
Résolution(HVGA) 320 x 480 pixels
(144 ppp)
TechnologieTFT LCD en technologie capacitive (dual-touch)
Processeur (CPU)Mediatek MT6573 @ 800 MHz
Chipset graphique (GPU)PowerVR SGX531 (OpenGL ES 2.0)
Mémoire RAM256 Mo
Mémoire Interne150 Mo
Support micro SDOui, jusqu'à 32 Go (microSD fournie de 2Go)
APN / Caméra5 mégapixels avec flash LED
VidéoSD - 480p à 25 fps
Webcam (caméra frontale)Oui (VGA)
Wi-FiOui, b/g
Boussole/GPS/BluetoothOui / Oui / Oui, 4.0 EDR
GyroscopeNon
RéseauxHSDPA, 7.2 Mbps
AccéléromètreOui
NFC (Near Field Communication)Non
Dolby® Mobile & SRS / DLNA Non / Non
Sortie jack 3,5 mmOui
Capteur de proximité et lumièreOui / Oui
Un port microUSB (standard)
Un port microHDMI
Oui, 2.0
Oui
Tuner FM (Radio)Oui
Support DivXOui
Formats vidéos supportés.MP4, .WMV
Formats audio supportés.MP3, .WAV, .WMA, .eAAC+
Batterie1 500 mAh
Autonomie annoncée400h en veille
10h en conversation (3G)
Dimensions122 x 68 x 10.8 mm
Poids131.3 grammes
Prix129€

Design & écran

Tout de plastique vêtu, il ne fait aucun doute que le One Touch 991 est un smartphone bas de gamme. Mais même dans le plastique, on trouve différents niveaux de finition, et ici, on est quand même loin d’avoir un smartphone qui sonne la fiabilité.

La coque couvrant la batterie est vraiment mince et lorsqu’elle est mise sur le téléphone, le tout craque un peu. On retrouve au dos, un plastique texturé, proche de celui qu’on peut trouver sur un Nexus S par exemple, sur 80% de la coque.

Sous cette coque se trouve une batterie de 1500 mAh et un port microSD (carte de 2 Go fournie).

En haut de la face arrière, se trouve l’appareil photo de 5 megapixels, son flash LED et le haut parleur externe.

Toute la tranche du mobile est encerclée d’un plastique façon métal brossé. La tranche basse accueille le port microUSB.

La tranche droite dispose du bouton de volume +/-.

Enfin, le bouton Marche/Arrêt et le port audio (jack 3,5mm) sont sur la tranche haute.

La face avant du One Touch 991 dispose d’un écran de 4 pouces en résolution (nous vous n’allez pas rêver) HVGA de 320 x 480 pixels qui donne une densité de pixels de 144 ppi.

Les angles de vues ne sont pas mauvais sur les côtés et sur le bas, mais vers le haut, vous ne verrez plus rien du tout.

En haut de cet écran, on retrouve une caméra frontale VGA, et une diode de notification.

En bas de l’écran, il y a 4 touches sensitives rétro-éclairées: Menu, Accueil, Recherche et Retour.

 

Interface & Android

Sous la surcouche propriétaire d’Alcatel One Touch (dont on avait parlé dans le test du 918D), c’est Android 2.3.6 Gingerbread qui fait tourner ce smartphone. On passe outre le fait qu’il est évidemment décevant de ne retrouver qu’Android Gingerbread sur un mobile sorti en milieu d’année 2012, alors qu’Android 4.0 Ice Cream Sandwich est sorti 6 mois avant et qu’Android 4.1 Jelly Bean a été présenté et est déjà disponible sur certains terminaux comme la gamme Nexus (Nexus S/Galaxy Nexus/Nexus 7).

Avec cette interface customisée par le constructeur chinois et avec cette résolution sur un écran de 4 pouces, on a simplement l’envie d’éteindre son smartphone. Là, où Android 2.3 fait dans le classique avec une interface plutôt noire, la surcouche est, elle, grise-blanche comme à l’époque d’Android 2.2 Froyo. Et cela en est même incompréhensible car cette même interface arbore, par exemple, une barre de notification noire sur le modèle 918D ou le 916.

En dehors d’un mauvais goût visuel, cette interface vient aussi avec un dock impossible à modifier. Mais tout n’est pas « noir », au niveau des bonnes idées, on trouve dans la barre de notifications, des raccourcis permettant le réglage de la luminosité, l’activation du GPS, Bluetooth, etc…

Pour finir sur cette partie, le constructeur chinois inclut le clavier TouchPal dans sa ROM, et vous permet de l’activer dès le premier démarrage du smartphone.

 

Applications

Concernant les applications, on retrouve les mêmes que sur les mobiles testés au mois de juin (One Touch 995 Ultra et 918D), sauf que… il semble y avoir un bug dans la ROM fournie : une partie des applications installées ne sont en fait que des raccourcis, les apks sont introuvables (en cause, selon moi, le manque de place sur la mémoire interne du smartphone).

Dans les applications qui fonctionnent, il y a :

  • Android manager : gestion et synchronisation de votre androphone par WiFi ou cable USB.
  • Cloud backup : une application de sauvegarde et de restauration du contenu de votre smartphone. Vous pourrez y sauvergarder vos agendas, applications (non protégées), contacts, journaux d’appels, MMS/SMS, musiques/photos/vidéos, paramètres systèmes et signets. Cette application vous permet de tout sauvergarder soit sur votre smartphone ou la carte SD, ou sur un compte Box.net et Dropbox. Enfin, vous pouvez planifier vos sauvegardes.
  • Économie d’énergie
  • Gestion de trafic
 
  • Mes fichiers
 
  • Utilitaire GDN : un gestionnaire de contenu protégé qui vous permet de visionner/lire ce type de contenu.

Celle qui sont présentes mais qui ne fonctionnent pas :

  • AccuWeather.com (météo)
  • Antivirus Pro
  • Apps On SD
  • Office Suite
  • OI Shopping
  • Palringo
  • PicSay
  • RingDroid
  • TuneIn Radio

 

Benchmarks/Performances

Le One Touch 991 est équipé d’un processeur Mediatek MT6573 cadencé à 800 MHz épaulé par 256 Mo de RAM et d’un processeur graphique PowerVR 531 SGX.

  • Antutu : 2007 points
  • Quadrant : 909 points
  • Nenamark 2 : 21,9 fps
  • Linpack:
    • Single Thread : 9,8 Mflops
    • Multi Thread : 8,3 Mflops (en 20 secondes)
  • Vellamo : 261 points (plus faible qu’un Nexus S, Galaxy Ace)
  • Sunspider : 14202 ms   –   +/- 9.6%

Le One Touch n’est pas un foudre de guerre, c’est évident, son processeur et sa mémoire RAM ne lui permettent pas d’obtenir des scores supérieurs à un Nexus S sorti il y a deux ans.

 

Appareils photos/vidéos

Le One Touch 991 possède deux appareils photos. La caméra frontale est un capteur VGA dont la qualité n’a aucun égale.

Photo prise avec l’Alcatel One Touch 991 (capteur avant – VGA)

L’appareil photo arrière possède un capteur de 5 megapixels qui filme en 480p ; je vous laisse faire votre avis sur l’appareil photo arrière :

Photo prise avec l’Alcatel One Touch 991 (5 MP)

Photo prise avec une Galaxy Nexus (5 MP)

 

Autonomie

Une batterie de 1500 mAh et un processeur simple cœur cadencé à 800 MHz permettent à ce One Touch 991 d’avoir une bonne autonomie. Vous devriez tenir près de deux jours en utilisation normale : du mailing, du surf, deux comptes de réseaux sociaux en actualisation automatique, quelques appels et envois de SMS, et un peu de jeu.

Conclusion

Note :

Je pense que vous l’aurez compris en lisant ce test, l’Alcatel One Touch 991 est un smartphone très bas de gamme. Si bas de gamme que je ne saurais le conseiller à un utilisateur averti et encore moins à un nouvel utilisateur d’Android.

Il ne supporte aucune comparaison avec des smartphones tels que l’Alcatel One Touch 995 Ultra ou les Huawei Honor, ZTE Blade et autres. Les smartphones de cette gamme chez ZTE et Huawei possèdent une meilleure finition et des communautés d’utilisateurs qui leurs assurent de goûter aux joies des versions supérieures d’Android.

Si à 100€, le One Touch 918D était un smartphone bas de gamme ayant au moins l’intérêt de gérer deux SIMs, celui-là n’en possède aucun.

Au final, on se demande pourquoi il n’est pas sorti il y a 3 ans au moins ; aujourd’hui il semble complètement dépassé…

 

On aime :

  • Bonne autonomie
  • Une offre logicielle diversifiée malgré le problème de la ROM

On aime moins :

  • L’écran SD
  • Android 2.3.6 Gingerbread / pas d’informations sur une possible MAJ vers Android 4.0 ICS.
  • Le manque de finition
  • Les 150 Mo de stockage interne
  • Les capteurs photo/vidéo

 

Galerie d’images :