Présentée bien plus tôt cette année, la Toshiba AT270 a de quoi nous séduire. En effet, elle reprend le chassis de l’AT300 mais avec un écran de format 7,7 pouces (19,6 cm) et une technologie AMOLED. C’est surtout son design qui percute, une coque tout en aluminium, seulement 332 grammes et 7,84 mm d’épaisseur. Le ressenti en main est donc très bon, c’est solide et bien fini, la technologie d’écran est similaire à celle utilisée sur la produits Samsung (Galaxy S, S2, S3) mais dans un format bien plus grand – Je dois avouer que l’AMOLED est sûrement une des meilleures technologies d’écran.

Elle est propulsée par l’architecture NVIDIA Tegra 3 et 1 Go de mémoire RAM. Sous Android 4.1 (Ice Cream Sandwich), elle n’a reçu que très peu de modifications par rapport à la version de base d’Android. En effet, quelques applications (sécurité, partenaire, etc.) complètent l’offre logicielle pré-embarquée. Avec 16 Go de mémoire internet extensible via un port microSD XDC (jusqu’à 128 Go), l’AT270 ne devrait pas rencontrer de soucis d' »espace disponible ». Avec une batterie de 3940mAh, vous devriez dépasser les 10 heures en utilisation « classique ».

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Enfin et malheureusement, son prix est en total décalage par rapport aux tablettes Nexus 7 et Kindle Fire HD – malgré un résultat convaincant. En effet, le prix plancher des tablettes 7 pouces est désormais de 199 euros, l’AT270 sera disponible à 449 euros ce mois-ci. Julien l’avait pressenti, trop cher et sortie trop tard.