Nous avons eu l’occasion de prendre en main quelques minutes le ZTE Link, un appareil chinois sous Android vendu par Bouygues Telecom dès aujourd’hui. Nous ne ferons certainement pas de test du ZTE Link car Bouygues Telecom sont les seuls à le commercialiser et ne prêtent aucun téléphone.

Dans les locaux de Bouygues Telecom, le LG GT540 à gauche et le ZTE Link à droite

Voici donc une rapide prise en main du ZTE Link.

Le ZTE Link est de l’entrée de gamme à un prix très bas, qui est réservé en particulier aux comptes bloqués et aux petits forfaits. Vendu à partir de 9 euros avec forfait, ils pourraient même le distribué à partir de 1 euro.

Nous en avions parlé lors du Mobile World Congress, il fait parti de toute une gamme sous Android fabriqué par le constructeur chinois ZTE. Le ZTE Link tourne sous Android 1.6, il est propulsé par le processeur Qualcomm MSM7227 cadencé à 600MHz et possède la 3G, WiFi, Bluetooth et un appareil photo de 3,2 mégapixels.

Dans un format très compact, on retrouve un écran 2,8 pouces (320×240 pixels) de type résistif, et des dimensions réduites 102 × 55 x 14.5 mm pour 120 grammes. Cette résolution de 320 par 240 pixels est la même que sur le HTC Tattoo ou l’Alcatel OT-980. On a clairement pas la même visibilité et plaisir à utiliser l’écran, mais il est suffisant pour utiliser la plupart des applications. La partie tactile bien que résistive est optimisée et ne semble pas poser problème plus que ça.

Niveau finition est un sur du tout-plastique, avec des boutons tactiles à l’avant et deux boutons physiques. Le reste est cohérent et assez classique pour un téléphone sous Android de première génération. microUSB et Jack 3,5mm sont des standards.

Le ZTE Link est un téléphone assez cheap mais complet qui devrait permettre de démocratiser le smartphone avec des comptes bloqués et des petits forfaits, associés aux applications « services » Bouygues Telecom, ce petit smartphone est accessible. Néanmoins, ne comptez pas une expérience utilisateur époustouflante comme sur le HTC Desire ou le X10, on est loin de ça.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Nous attendons les premiers retours !

En tout cas, pas trop d’inquiétudes à avoir, Bouygues Telecom a travaillé avec Huawei avec le U8230 et maintenant ZTE avec le Link, ce qui leur permet d’avoir des pseudo-exclusivités sur ces modèles. On est loin des clones chinois pas du tout optimisés. Si on a l’occasion d’avoir de smodèles ZTE en prêt, on vous fera des tests bien plus précis.

Interview de Emmanuel Rousseau par Mobile Actus

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid