Introduction

Le Xiaomi Mi4 a été dévoilé le 22 juillet dernier, et vous êtes nombreux à l’attendre. Il commence à être livré un peu partout, et même si sa disponibilité officielle n’est pas prévue en Europe, il sera plutôt facile à trouver. Un confrère américain vient de publier un des premiers tests du Xiaomi Mi4. C’est le moment de revenir sur cet appareil à un prix défiant toute concurrence.

xiaomi-mi-4-unboxing

Xiaomi Mi4

Avec un peu de chance, vous pouvez l’acquérir pour 240 euros (en réalité, plutôt entre 300 et 400 euros). A ce prix, la marque chinoise propose un smartphone aux caractéristiques très haut de gamme. L’appareil, au format 5 pouces, propose un écran Full HD 1080p signé Sharp et JDI, utilisable avec des gants ainsi qu’une architecture Qualcomm Snapdragon 801. Il faut dire que le challenge est important pour Xiaomi, il se murmure que la marque chinoise aurait pris la cinquième place des constructeurs « mondiaux » à LG Electronics. Et… les produits Xiaomi ne sont disponibles officiellement que dans un nombre restreint de pays asiatiques. C’est dire…

xiaomi-mi4-review-8

8,9 mm d’épaisseur

Avec seulement 149 grammes, le Mi 4 est imbriqué dans un boîtier au pourtour en métal qui rappelle notamment celui d’un Huawei Ascend P7, et dont la coque arrière amovible peut être personnalisée dans diverses matières, à la manière de ce que propose OnePlus pour son One.

xiaomi-mi4-review-22

441 ppi de densité de pixels

Depuis son annonce, il a été raillé dans le monde pour être très « iPhone-like ».  Il faut dire que Xiaomi est considéré comme le Apple chinois, je vous invite à lire le dossier consacré à cette marque et son fondateur. Evidemment, il partage certainement des similitudes visuelles avec les quatre dernières générations d’iPhone, mais ce n’est pas non plus flagrant. Xiaomi est très fier de sa coque en métal, créée avec 40 différents procédés et 193 étapes individuelles.

xiaomi-mi4-review-5

68,5 mm de largeur

Seul bémol au tableau : le plastique brillant à l’arrière du Mi 4 qui créée « un contraste disgracieux avec le métal« .

xiaomi-mi4-review-3

Xiaomi MI 4

xiaomi-mi4-review-9

Slot microSIM

Selon PocketNow, une des caractéristiques les plus remarquables du Mi4 est son écran. Avec 5 pouces de diagonale et une définition d’écran 1080p, le Mi4 obtient 441 pixels par pouce de densité de pixels. D’après le testeur, les couleurs seraient un peu trop « pop », néanmoins les niveaux de noir sont relativement profonds. Il dispose également d’une plage de luminosité très large, ce qui est plutôt efficace en plein soleil. Petite tâche au tableau, les angles de vision « moyens ».

xiaomi-mi4-review-update

Notifications

Le Xiaomi Mi 4 est livré avec MIUI 5, une ROM basée sur Android 4.4.2 (KitKat). Je vous invite à lire ce dossier consacré à MIUI 5, pour en savoir un peu plus de cette ROM très populaire auprès de la communauté Android. Vous pouvez également découvrir MIUI 6 (Android 4.4 KitKat), la nouvelle interface qui sera proposée dès septembre sur le Mi 4.

xiaomi-mi4-review-home

MIUI 5

Le Mi 4 intègre deux capteurs photo, le premier affiche 13 mégapixels à l’arrière avec possibilité de filmer en 4K, tandis que le second, en façade, dédie ses 8 mégapixels aux selfies (et il serait plutôt bon pour les selfies, justement).

Côté photo, le logiciel de la caméra dispose de deux modes: simple et avancé. La seule différence est le nombre de caractéristiques affichées et disponibles. En mode avancé, vous pourrez effectuer une mise au point manuelle, ou modifier l’exposition et la balance des blancs à la volée. Le mode simple permet d’utiliser des filtres et plusieurs modes de prise de vue, comme le panorama ou le mode HDR.

Le site PocketNow a publié une vingtaine de clichés, les résultats sont plutôt moyens. En pleine luminosité, le capteur se comporte bien, néanmoins cela se dégrade vite dès que la luminosité baisse.

2014-08-14-11.17.35

Capture d’écran 2014-08-22 à 18.10.16

2014-08-17-14.50.35

Capture d’écran 2014-08-22 à 18.10.07

Il existe également un mode similaire au HTC One M8 et au Galaxy S5 – refocus – pour changer la mise au point des photos à la volée. D’après le testeur, ce mode ne serait pas très efficace.

Mi4-refocus

Refocus

Côté performances, pas de grandes surprises : une architecture Qualcomm Snapdragon 801 quadricœur cadencée à 2,5 GHz est en outre couplée à 3 Go de RAM. Les résultats sont bons, comme vous pouvez le voir sur les benchmarks. D’ailleurs, PocketNow est plutôt étonné de la fluidité de l’appareil, et des performances sur de gros jeux gourmands. Ils notent quand même quelques « lags » lors du changement de certaines applications, Xiaomi a déjà rassuré sa communauté sur ce point : il travaille sur une mise à jour de corrections et d’optimisation.

Benchmarks

Benchmarks

 

Que penser du Xiaomi Mi4 ?

Dans cette revue de « tests », nous n’avons pas pu aborder tous les points classiques. Comme l’autonomie, avec une capacité de batterie de 3080 mAh, il serait intéressant de voir comment le Mi 4 supporte une journée entière d’utilisation. Pour le reste, pas de surprises dans l’ensemble, le Xiaomi Mi4 tient ses promesses.

Mais tout n’est pas parfait sur le Xiaomi 4, c’est un téléphone qui n’a pas été conçu pour le marché occidental, dans sa forme actuelle. Hugo Barra nous avait prévenu, il est prévu uniquement (pour le moment) en Chine, Inde, Malaisie et Singapour. Comme pour les précédents smartphones Xiaomi, il est possible de l’importer. Je vous invite à lire notre dossier : les 5 écueils à éviter.

Le gros point noir, c’est la compatibilité avec les bandes de fréquences. En France, la 4G LTE est disponible sur des bandes de fréquences différentes, on retrouve les bandes 800, 1800 et 2600 Mhz. Le Mi 4 sera donc lourdement handicapé sur les réseaux français, excepté en 2G et en 3G.

Les bandes de fréquences supportées par le Xiaomi Mi 4 :

  • 2G : GSM 850/900/1800/1900MHz
  • 3G : WCDMA 850/ 900/1900/2100MHz
  • 4G : TDD-LTE 2570-2620/1880-1920/2300-2400

Pour information, en France la 2G est disponible sur les bandes de fréquences 900/1800 MHz. Pour la 3G/H/H+, il faut du WDCMA 900/2100 Mhz, on retrouve les bandes 900Mhz en campagne et 2100 Mhz en ville. Pour la 4G, il faut du FDD-LTE 800 Mhz/1800 Mhz/2600 Mhz à noter que Bouygues-Telecom, Orange et SFR utilisent les bandes de fréquences en « OR » 800 Mhz, Bouygues-Telecom exploite également les bandes de fréquences 1800 MHz pour la 4G LTE. Attention, Free ne propose la 4G LTE que sur les bandes de fréquences 2600 Mhz.

Enfin, un des freins pour les acheteurs est également l’absence des services Google, dont le Google Play. Il faudra installer ces services à la main. Cela s’explique par le fait que les services Google ne sont pas disponibles en Chine, tout simplement. Notez également l’absence de langue française par défaut… il faudra « bidouiller » pour rajouter des langues au système.

Mise à jour : La ROM MIUI est en effet traduite officiellement en français, et Xiaomi a prévu une version du Mi4 compatible avec les bandes de fréquences européennes (la version FDD-LTE) pour la fin d’année 2014, néanmoins les versions distribuées aujourd’hui sont chinoises.

 

Où l’acheter et à combien ?

Il existe de nombreux sites d’importation qui proposent déjà le Xiaomi Mi 4. Pour information, on le trouve autour à environ 240 euros en version 16 Go, et environ 300 euros en 64 Go, sans mémoire extensible. N’hésitez pas à traîner sur le forum dédié, les membres s’échangent des bons plans.

Si vous avez reçu le Mi4, n’hésitez pas à partager vos retours dans les commentaires et sur le forum.