Introduction

Alors que l’on pensait Acer condamné à vendre encore et encore des téléphones d’entrée de gamme aux finitions douteuses et aux design grossiers, voilà que le constructeur Taïwanais se décide à sortir le Liquid Jade. C’est un téléphone qui n’a aucun lien de parenté avec ses grands frères Liquid E,S ou Z-quelque chose. Et pour cause, c’est certainement l’un des téléphones les plus chers vendus par Acer, au-dessus de 200 euros. C’est aussi sans aucun doute l’un des plus beaux de la marque. Le Liquid Jade possède-t-il assez d’arguments pour se démarquer dans le marché des téléphones d’entrée et de milieu de gamme ? C’est ce que nous allons voir.

acer liquid jade 01

Fiche technique

ModèleAcer Liquid Jade
Ecran5 pouces
Technologie d'écranIPS LCD
Définition HD (1280 x 720 pixels)
Résolution293 ppi
ArchitectureMediaTek MT6582
Nombre de coeurs4
Cadence1,3 GHz
Puce graphiqueMali-400
Mémoire RAM1 Go de RAM
Version d'AndroidAndroid 4.4.2 (KitKat)
Mémoire interne8 Go
Support micro-SDOui, jusqu'à32 Go
Caméras13 mégapixels (dorsal)
2 mégapixels (frontal)
Carte SIMSupporte jusqu'à 2 cartes Nano SIM
Bluetooth4.0
Réseaux3G / H+ uniquement (850/900/1800/1900 MHz)
GPS - A-GPSOui - Oui
CapteursAccéléromètre, Proximité, Luminosité, Gyroscope, Orientation, Boussole
Batterie2100 mAh
Dimensions138,95 × 69 × 7,5 mm
Poids120 grammes
CouleursNoir, blanc
PrixEntre 215 et 229 euros "nu"

La fiche technique du Liquid Acer n’a finalement que peu de choses remarquables. Il s’agit d’un téléphone de milieu de gamme (et plutôt situé dans la tranche basse des milieux de gamme si on se réfère à son prix) relativement bien équilibré. D’un côté on trouve un écran HD de 5 pouces, un capteur photo de 13 mégapixels, la dernière version d’Android et une mémoire interne de 8 Go. Parmi les points plus discutables se trouvent la batterie de « seulement » 2100 mAh, un processeur MediaTek modeste et surtout l’absence de support de la 4G.

 

Un design réussi

Le design est sûrement le plus grand point fort du Liquid Jade. Acer l’a beaucoup travaillé et cela se sent dès le déballage. Le Liquid Jade est un téléphone très compact, fin et à la prise en main agréable. Certes, dirons les plus mauvaises langues, il a un air de vieux Samsung Galaxy. Vu de la façade, ce n’est pas totalement faux. Mais une fois le téléphone pris en main, on l’oublie très vite.

acer liquid jade 07

La façade tout d’abord. Elle arbore un très bel écran de 5 pouces aux bordures très fines. Le design de cette façade est élégant avec des angles tout en rondeurs et de discrets bords chromés qui viennent apporter une touche de brillant à l’ensemble. Ce n’est peut-être pas le design le plus original du monde, certes, mais c’est en tout cas beaucoup plus réussi que la grande majorité des autres smartphones d’Acer.

acer liquid jade 02

Le plus remarquable sur cet appareil est sans conteste son dos. La coque arrondie et en plastique glossy est particulièrement agréable à prendre en main. Elle est tellement fine que, associée au faible poids du téléphone (120 grammes, rappelons-le), elle donne la sensation de tenir en main un petit téléphone. J’insiste bien là-dessus, c’est sûrement l’un des téléphones les plus confortables que j’ai pu prendre en main cette année.

acer liquid jade 05

Ce qui ne signifie pas pour autant que le design du Liquid Jade est totalement irréprochable. Les boutons physiques ne sont par exemple pas très bien placés. Passe encore celui dédié au réglage du volume, mais le bouton d’allumage et de mise en veille du téléphone, placé en haut à droite n’est pas très heureux. Quand on tient le téléphone à une seule main, il n’est accessible qu’avec l’index et demande une petite contorsion de la main pour être atteint. C’est d’ailleurs l’un des rares smartphones à être plus facilement utilisable de la main gauche que de la main droite.

Si ce bouton d’allumage est placé en haut, c’est parce que la tranche gauche est déjà occupée par un port carte SIM/SD tout-en-un. Ce port n’est pas très pratique à utiliser d’ailleurs. En fait, il se comporte aussi bien en simple slot carte nano SIM, que slot double carte nano SIM et en slot carte microSD/Nano SIM. Faire rentrer ce petit bout de métal dans le téléphone avec deux cartes est acrobatique.

acer liquid jade 06

On sera également assez sévère avec le capteur photo qui dépasse de la coque arrière et vient considérablement l’enlaidir. Acer a dû faire un choix entre la finesse de son téléphone et le nombre de mégapixels de son appareil photo… et a décidé de conserver les deux en dépit du design du téléphone.

acer liquid jade 08

Dernier point chagrinant sur ce Liquid Jade : les traces de doigts archi-visibles sur la coque noire et glossy du téléphone. À vrai dire, c’est un défaut récurrent des smartphones qui utilisent ce genre de matériaux. Sauf que, bien souvent, les constructeurs qui utilisent ce genre de coque ont le bon goût de proposer des accessoires, des cover ou des smart-covers, qui les couvre et les protège. Acer, en revanche, n’a pratiquement rien prévu en termes d’accessoires pour le Liquid Jade. Conséquence, il faut bien souvent opter pour une housse aussi peu élégante que pratique. Dommage, on espère que Acer va vite corriger cela.

acer liquid jade 03

J’ai beaucoup critiqué ce Liquid Jade, mais je le redis haut et fort : son design est franchement réussi. Il est confortable, beau, léger et élégant. C’est une véritable réussite. Les points d’achoppement proviennent des choix d’Acer, qui a dû caser un maximum de fonctions (carte SD et SIM, appareil photo performant) sur un téléphone aux dimensions très compactes.

 

Un écran de qualité

Après le design, c’est le deuxième point fort du Liquid Jade. Quelques rappels tout d’abord. Il s’agit là d’un écran IPS LCD de définition HD (1280 × 720 pixels) et d’une résolution de 293 ppi. Et c’est un très bel écran, à la fois très lumineux et coloré. Le plus impressionnant reste toutefois l’écart infime entre la dalle tactile et l’écran qui donne l’impression que les icônes se trouvent sur la vitre même. Les angles de visions sont irréprochables et le toucher est tout simplement parfait. On l’a rarement souligné sur FrAndroid lors de nos tests des anciens téléphones Acer, mais, pour une fois, il semble que le constructeur taïwanais ait enfin réussi à inclure un bon écran sur un de ses smartphones.

acer liquid jade angle 2

Vu sous le bon angle, les couleurs sont bonnes.

acer liquid jade angle 1

Mais de l’autre, tout devient un peu plus jaune.

Cet écran n’est toutefois pas exempt de défaut. Le plus embêtant concerne le jaunissement de l’affichage qui intervient lorsque l’on regarde l’écran sous un certain angle (et plus particulièrement sous l’angle de la diagonale bas-gauche à haut-droit). Et ça ne serait pas particulièrement embêtant si on ne voyait pas ce jaunissement très régulièrement en manipulant le téléphone. Dommage.

 

Android KitKat au programme

Le Liquid Jade est l’un des rares smartphones d’Acer à être installé sous Android KitKat en version 4.4.2. Ce n’est certes pas la toute dernière version d’Android mais on apprécie l’effort d’Acer pour faire de son téléphone un appareil réellement digne de cette fin d’année 2014. Pour autant, la dernière version d’Android ne change pas grand chose à la traditionnelle interface d’Acer que l’on avait déjà rencontrée sur les précédents Liquid Z et qui n’a pas fondamentalement changé pour ce téléphone.

Android acer liquid jade 1

Pour faire simple, l’interface de ce Liquid Jade est pratiquement identique à celle du Liquid Z4 que l’on avait testé en juin dernier. Deux modifications ont été effectuées depuis notre dernière rencontre. D’une part, un appui sur le bouton multitâche permet maintenant d’afficher 9 applications maximum et non plus quatre, ce qui est amplement suffisant. Ce menu permet également de lancer quelques applications en mode fenêtré (dont Google Maps, un navigateur Internet, une calculatrice, etc.). Deuxième chose, la barre des notifications affiche maintenant une barre de raccourcis permettant d’activer ou de désactiver à la volée le Wi-Fi, la data, le Bluetooth ou encore d’accéder au menu des paramètres.

Android acer liquid jade 2

D’une manière générale l’interface d’Acer n’est pas très envahissante. Elle ajoute un peu de vert fluo dans les menus d’Android, quelques options pour paramétrer le son et propose de base une poignée d’applications préinstallées. Parmi celles-ci, citons Facebook, une application de lecture de codes-barres, une autre pour mettre en place des profils d’économie d’énergie, de la prise de note et quelques services Acer. Dommage toutefois que l’on ne puisse pas les désinstaller… Dans l’ensemble on est toutefois beaucoup plus proche d’Android Stock que des surcouches méconnaissables dont Samsung ou LG sont friands.

 

Des performances médiocres mais suffisantes

Il est difficile de comparer le Liquid Jade avec d’autres smartphones tant son positionnement est hybride. C’est un téléphone 3G uniquement, vendu un peu plus de 200 euros et disposant d’un écran HD. C’est un créneau en voie de disparition puisque la majorité des smartphones avec ces caractéristiques sont bien souvent compatibles 4G et dispose de puces Qualcomm. Après réflexion, le téléphone le plus proche en termes de design, de puissance et de marché est le nouveau Moto G, que nous avons testé il y a quelques semaines.

Benchmark/MobileAcer Liquid JadeMoto G 2014
AnTuTu (version 5)17 718 points18 225 points
Quadrant7246 points8351 points
GFXBench
(T-Rex 1080p, offscreen)
4,2 FPS5,7 FPS
3D Mark
(Ice Storm Unlimited)
2889 points4693 points

Le résultat est sans appel, le nouveau Moto G est bien plus performant que le Liquid Jade. Il faut dire que le SoC du téléphone est un MediaTek MT6582, un processeur milieu de gamme de la fin de l’année dernière qui parvient à assurer péniblement le minimum syndical. Mais, comme on peut le voir sur le tableau ci-dessus, il ne tient pas la comparaison au niveau des performances avec Snapdragon 400.

Screenshot_2014-10-09-17-07-37

Au quotidien, il n’y a pourtant pas de problèmes de ralentissement ou de freeze. Pour de la navigation basique sur le téléphone, la fluidité est au rendez-vous 95 % du temps. Le téléphone a toutefois tendance à mettre quelques secondes supplémentaires pour ouvrir des applications lorsque plus de 8 ou 9 applications sont ouvertes en même temps. Un cas extrême. Le Liquid Jade fait par ailleurs tourner correctement la majorité des jeux. Dead Trigger 2 par exemple, tourne sans trop broncher sur le smartphone mais à tendance à chauffer de manière importante au niveau du capteur photo.

 

Une absence de 4G incompréhensible

Le Liquid Jade est un téléphone double SIM compatible uniquement avec les bandes de fréquence 3G. Et on a bien du mal à comprendre le choix d’Acer. Pourquoi commercialiser un si beau téléphone avec une compatibilité de fréquence aussi limitée ? MediaTek propose aujourd’hui des SoC disposant de modem 4G qui ne doivent pas coûter si cher que cela. Quoi qu’il en soit, cette absence de 4G est franchement rédhibitoire pour un téléphone de la fin d’année 2014. La 4G couvre désormais une grande majorité de la population française et c’est dommage de s’en priver. D’autant plus que de nombreux téléphones concurrents du Liquid Jade proposent la 4G au même tarif.

Dans le détail, on notait un peu plus haut que le smartphone d’Acer est capable d’embarquer deux cartes nano-SIM. Attention toutefois, si le logiciel pour gérer les cartes SIM est bien présent, l’unique tiroir pour insérer les cartes SIM est aussi le tiroir pour insérer une carte SD. Autrement dit, il faut choisir entre deux cartes SIM ou une carte SIM et une carte SD. Un choix de design peu judicieux. La qualité des appels téléphoniques, enfin, est correcte sans plus. On a déjà entendu son plus clair dans un haut-parleur, mais on a déjà entendu bien pire.

Il sera difficile, pour finir, de se prononcer sur le GPS. Comme cela arrive souvent avec les SoC MediaTek, GPS Data n’a pas réussi à fixer notre position à froid malgré 10 minutes d’attentes, dehors, en plein centre de Paris.

 

Une partie photo honnête

Le Liquid Jade dispose d’un appareil photo avec un capteur de 13 mégapixels. Un capteur qui prend des photos d’une qualité tout à fait honorable. Les clichés sont nets et détaillées. Le rendu est également très honnête, même si en mode automatique, pour peu que la luminosité soit un peu faible, les clichés ont légèrement tendance à virer au bleu. Rien de bien grave pour peu que l’on mette les mains dans les options. Si le Liquid Jade n’est peut-être pas aussi performant que les flagships que l’on a rencontrés tout au long de l’année, il n’a en tout cas pas à rougir de ses performances.

Un bémol toutefois sur les options proposées par l’appareil photo. Si l’on peut toucher à la résolution (de 1 à 13 MP, en 4/3 ou en 16/9), les ISO (de 100 à 1600) ou choisir la résolution de ses vidéos (1080p maximum), on ne peut pas faire grand-chose de plus. Il est bien possible de choisir des modes d’exposition préréglés, une poignée de filtre et de jouer avec le retardateur, mais on ne peut pas aller beaucoup plus loin.

photo 1 liquid jade

 

photo 2 liquifd jade

 

photo 3 liquid jade

 

photo 4 liquid jade

 

Une autonomie très médiocre

Pour concevoir un téléphone aussi beau et compact, Acer a dû faire des choix. Et l’un d’eux s’est porté sur la batterie, qui a été réduite au maximum. Cette dernière possède donc une capacité de 2100 mAh. C’est peu pour un téléphone avec un écran de 5 pouces et cela se ressent assez vite à l’usage. La jauge de batterie du téléphone descend rapidement avec la journée et si le téléphone tient tout juste une journée active classique (mes journées commencent à 7 heures du matin et se terminent vers 23 heures), il n’est jamais resté beaucoup de pourcents de batterie au moment d’aller me coucher.

Le test vidéo (nous faisons tourner le téléphone durant une heure sur une vidéo Youtube en HD avec le son et la luminosité à fond) confirme d’ailleurs ces impressions mitigées, puisqu’au bout d’une heure le téléphone est passé de 100 % à 70 %. On est plutôt dans la moyenne basse.

Test Acer Liquid Jade Le verdict

design
8
C’est une très belle réussite. Le Jade est fin, compact et vraiment confortable à prendre en main. Le plus beau téléphone jamais conçu par Acer ! Dommage que de menus défauts (appareil photo qui dépasse, traces de doigts omniprésentes) viennent ternir l’ensemble.
performances
6
Le Jade n’a pas à rougir de ses performances, elles sont tout à fait honorables pour un téléphone de cette gamme de prix. L’interface est fluide et la majorité des jeux tournent correctement et c’est bien ce qu’on lui demande. Attention toutefois, le téléphone n’est pas compatible avec les bandes de fréquence 4G.
logiciel
8
Acer a fait l’effort d’installer la dernière version d’Android sur son téléphone, ce qui est appréciable. La petite interface n’est par ailleurs pas très envahissante et propose essentiellement des applications assez utiles.
écran
7
C’est un très bel écran HD de 5 pouces. Il est très agréable à toucher, les icônes semblent flotter sur l’écran même tant la dalle tactile est proche. Du tout bon, à l’exception de ce jaunissement des couleurs qui intervient quand on regarde l’écran sous un certain angle.
autonomie
6
Le Liquid Jade est capable de tenir une journée complète tout juste. La batterie du téléphone est vraiment très juste pour un écran de 5 pouces.
caméra
7
Le Liquid Jade fait des photos de qualité très correcte. Elles sont détaillées et affichent des couleurs fidèles.
Note finale du test 6/10
Le Liquid Jade est un bon téléphone pour qui n’est absolument pas regardant sur ses composants. Du point de vue du design, c’est une réussite. C’est un très beau téléphone, confortable à prendre en main et composé de matériaux de qualité. À quelques détails près, c’est un sans faute de la part d’Acer. Même constat pour ce qui est de la partie logicielle, on tient là un téléphone digne de la fin de l’année 2014 : sa surchouche Acer est discrète et il est surtout installé sous Android 4.4.2, la dernière version en date d’Android.

Seulement voilà, quand on regarde sous le capot, tout n’est pas aussi brillant qu’à l’extérieur. Son principal défaut tient à son absence de compatibilité avec les bandes de fréquences 4G. Et, comme pour le nouveau Moto G, c’est un défaut vraiment rédhibitoire en cette fin d’année 2014. Son processeur MediaTek est également correct, mais n’égale pas les performances des smartphones concurrents disposant de Snapdragon 400. Ces mêmes concurrents sont toutefois un peu plus chers généralement.

De fait, le Liquid Jade s’adresse à ceux qui ne veulent pas spécialement de 4G et pour qui le design et l’écran d’un smartphone passe avant tout le reste. De ce point de vue, c’est une belle réussite, mais il faut savoir qu’à prix égal ou inférieur (environ 200 euros), il existe de nombreux smartphones un peu plus puissants pour peu que l’on réduise un peu ses prétentions sur la taille de l’écran (Moto G 4G, SoshPhone, Ultym 5…).
  • Points positifs
    • Un très beau téléphone
    • Une prise en main très confortable
    • Un bel écran
    • Android KitKat
    • Appareil photo honorable
  • Points négatifs
    • Pas de 4G
    • Une autonomie limitée
    • Des traces de doigts partout !
    • Appareil photo qui dépasse de la coque

 

Il n' y a pas d'offres pour le moment