Introduction

Honor a dévoilé le 4X lors du MWC. La marque mise beaucoup sur ce nouveau téléphone, avec son grand format de 5,5 pouces et le support de la 4G pour moins de 200 euros (170 euros avec l’ODR de 30 euros avec des conditions drastiques). On trouve de nombreuses technologies maison dans le téléphone, comme son SoC Kirin 620 dont c’est la première apparition publique ou encore des brevets relatifs à un système d’antennes censé être plus performant que ses compétiteurs. Nous avons passé quelques jours avec le Honor 4X pour juger ce qu’il vaut face à la concurrence.

Honor 4X blanc-1-4

Il y a quelques années, le mot phablette aurait été utilisé tout au long du test pour désigner le Honor 4X. Pourtant, aujourd’hui, un écran de 5,5 pouces n’est plus rare du tout, et même incontournable. C’est un segment sur lequel Honor se lance de plus en plus, avec d’abord le 6 Plus et désormais le 4X. Si les deux produits partagent un écran de taille identique, leur positionnement n’est pas du tout similaire. Ainsi, le 4X prend place dans l’entrée de gamme, avec les smartphones à moins de 200 euros. Sa fiche technique ne comporte pas de véritable surprise et il faudra donc voir comment le terminal se comporte au quotidien.

Honor 4X noir blanc-2

 

Fiche technique

 Honor 4X
Système d'exploitationAndroid KitKat 4.4.2
Interface constructeurEmotion UI 3.0
Taille d'écran5,5 pouces
Technologie d'écranIPS
Définition1280 x 720 pixels
Résolution267 PPP
Traitement anti-rayuresFiltre amovible
SoCHiSilicon Kirin 620 (28nm)
Nombre de coeurs8 x Cortex-A53 @ 1,2 GHz
Puce graphique (GPU)ARM Mali-450 MP4
Mémoire vive (RAM)2 Go LPDDR3
Mémoire interne (ROM)8 Go
Micro-SDOui (32 Go max)
Appareil photo (dorsal)13 mégapixels (Sony) + f/2.0 (28mm)
Appareil photo (frontal)5 mégapixels (Samsung) + 22mm
Wi-FiWi-Fi 802.11b/g/n (2,4 GHz)
Bluetooth4.0
NFCNon
Port infrarougeNon
ModemNC
4G catégorieCatégorie 4 (150 / 50 Mbps)
4G bandes800 / 900 / 1800 / 2600 MHz
SIM2 x Micro SIM
LocalisationGPS + GLONASS
USBmicro-USB 2.0
Batterie3000 mAh Li-Po (inamovible)
Dimensions77.2 x 152.9 x 8,65 mm
Poids170 grammes
CouleursBlanc ou noir
DASNC

 

Design

Avec un prix de vente de 200 euros, Honor n’a pas vraiment le choix des matériaux. On trouve donc une coque amovible en plastique avec un revêtement strié. Si les bords ne font qu’un avec la coque, leur finition est légèrement différente, avec un blanc glossy qui n’est pas des plus esthétiques. La face avant intègre les boutons tactiles qui passent au design Material Design avec une flèche pour la touche retour, un rond pour la touche home et un carré pour le multitâche. Un indice quant à l’arrivée prochaine de Lollipop sur le terminal ? On l’espère.

Honor 4X blanc-1-5

L’ergonomie du Honor 4X est plutôt bonne même s’il ne faut pas se le cacher, le smartphone est costaud ! Il n’est pas vraiment destiné aux petites mains, ou alors des mains qui ont l’habitude de ce genre de gros pavé. Il reste toutefois un peu plus compact que le grand frère Ascend Mate 7 de Huawei et son écran 6 pouces mais un peu moins que le Zenfone 2 d’Asus qui partage lui aussi une dalle de 5,5 pouces. Honor indique un ratio dalle / surface avant de 75 %. Il se situe dans la moyenne des smartphones de sa catégorie..

Honor 4X noir blanc-4

Sur la coque arrière, l’intégration du capteur photo est réussie. Celui-ci est intégré avec son objectif et le flash dans un insert en plastique noir qui font bon effet. Il dépasse légèrement de la coque en créant un petit renfoncement, mais rien de bien gênant.

Honor 4X blanc-1-3

La batterie difficilement amovible

Petit plus : on trouve en haut à gauche une LED de notifications. En revanche, si la coque est amovible, la batterie ne s’enlève pas facilement, et il faudra jouer du tournevis.

Ecran

Le principal argument du 4X est la taille de son écran. Il est vrai qu’à 200 euros, on trouve rarement des smartphones dotés d’une dalle IPS de 5,5 pouces. Honor n’a pas souhaité utiliser une définition la Full HD (sûrement pour des raisons de coûts) et on se contente donc d’une définition HD, ce qui donne au final une résolution un peu faible de 267 PPP. Une résolution qui ne choque pas tant que ça dans l’interface mais qui se fait ressentir lors de la navigation sur Internet. Ainsi, les sites Web qui ne sont pas optimisés pour la navigation mobile, avec des petites polices, ne sont pas très confortables à la lecture. Il faut donc constamment zoomer contrairement à des dalles dotées d’une plus haute définition.

Honor 4X blanc-9

La luminosité de l’écran est son point fort, surtout par rapport à son positionnement tarifaire. Elle grimpe au maximum à 600 cd/m2. Le contraste en revanche n’est pas très bon puisque le niveau de noir n’est pas très profond. Dalle IPS oblige, les angles de vision sont plutôt bons. Bon point, rare pour être signalé : il est possible de régler la température des couleurs de manière manuelle avec un curseur.

L’écran n’est pas doté d’un traitement de protection mais d’un filtre de protection amovible et installé par défaut en usine. Celui-ci attire un peu plus les traces de doigts qu’un verre Gorilla Glass. Sous ce filtre, on trouve du verre fabriqué par Asahi Glass mais ce n’est pas du Dragontrail. Il ne devrait donc pas être très résistant aux rayures et aux chocs.

 

Emotion UI 3.0… avec Android KitKat

Bonne nouvelle ! C’est Emotion UI en version 3.0 qui est installé par défaut sur le 4X. On en a enfin fini avec les smartphones Honor ou Huawei sous Emotion UI 2.x et c’est tant mieux ! Pour ceux qui ne connaissent pas cette version d’Emotion UI, vous pouvez jeter un œil à nos tests du Ascend Mate 7 et du même smartphone en version dual-SIM.

Honor-4X-Emotion-UI

Pour le 4X, Honor a repris les bases existantes. Rapidement : un launcher sur lequel sont présentes toutes les applications puisqu’on ne trouve pas de traces de drawer (le menu regroupant l’ensemble des applications). Les utilisateurs d’iOS et de ROM chinoises seront ravis, les autres passeront rapidement à un autre launcher pour ne pas se retrouver avec un bureau envahi d’icônes. Toujours à la iOS, un glissement de doigt vers le bas sur l’écran d’accueil ouvre une fenêtre de recherche pour chercher parmi les applications, les contacts ou les messages. Ce n’est pas la recherche Google. Celle-ci est présente sur l’écran d’accueil.

Le centre de notifications et les raccourcis ont la même forme que sur l’Ascend Mate 7. Les notifications s’affichent à la manière d’une timeline, avec l’heure à laquelle la notification s’est affichée. Plutôt pratique. Panneau des raccourcis comporte 12 icônes et le réglage de la luminosité. Si on tire la barre vers le bas, c’est 6 icônes supplémentaires qui apparaissent.

Honor-4X-Emotion-UI-SIM

Quelques nouveautés ont été intégrées. C’est le cas du double tap pour déverrouiller le téléphone mais aussi du dessin pour ouvrir une application. Ainsi, lorsque l’écran est éteint, il est possible de dessiner une lettre à la main pour ouvrir une application pré déterminée. Par exemple, par défaut, dessiner la lettre C ouvre l’appareil photo. Il est possible de choisir n’importe quelle application à ouvrir et 4 lettres sont disponibles.

Enfin, la mise à jour vers Android 5.0 Lollipop devrait être effectuée dans les mois à venir.

 

Performances

 Honor 4XWiko Ridge Fab 4GArchos 50 Diamond
Ecran720p720p1080p
SoCKirin 620Snapdragon 410Snapdragon 615
AnTuTu30 700 points21 168 points30 023 points
PCMark1 892 points3 153 points3 173 points
3DMark Ice Storm Unlimited General5 3474 476 points7 948 points
3DMark Ice Storm Unlimited Graphics494738838 063
3DMark Ice Storm Unlimited Physics745692827 043
GFXBench (Manhattan offscreen / onscreen)Incompatible1,9 / 4,2 FPS15 / 15
GFXBench (T-Rex offscreen / onscreen)9,2 / 15 FPS5,3 / 10 FPS5,8 / 5,9

Le Honor 4X est doté d’un SoC maison, le Kirin 620, avec ses huit cœurs Cortex-A53 d’ARM et son Mali-450. Le choix de ce GPU est un peu étonnant puisqu’il est incompatible avec l’API Open GL ES 3.x. Les performances graphiques sont toutefois bonnes puisque supérieures à l’Adreno 306 pourtant compatible Open GL ES 3.0. Sous GFXBench, le Honox 4X s’en sort mieux que la concurrence. Au niveau de la partie processeur, le Kirin 620 se débrouille plutôt bien mais pas partout. Comme sur chaque appareil Huawei / Honor, le score PCMark est trop faible, surtout dans le test Writing. Un souci avec Emotion UI ?

3DMark Ice Storm Unlimited
  • Honor 4X : 5347
  • Wiko Ridge Fab 4G : 4476
  • Archos 50 Diamond : 7948
GFXBench T-Rex Offscreen (FPS)
  • Honor 4X : 9
  • Wiko Ridge Fab 4G : 5
  • Archos 50 Diamond : 6

Au quotidien, le 4X se révèle plutôt réactif même si Emotion UI est parfois victime de quelques ralentissements, mais rien de bien gênant.

 

Photo

Le Honor 4X dispose d’un capteur photo de 13 mégapixels d’origine Sony avec un objectif 22mm doté d’une ouverture f/2.0. L’ensemble délivre des photos de bonne qualité dans l’ensemble. Toutefois, lorsqu’on affiche les photos sur un grand écran, on ressent un manque de détail avec un grain beaucoup trop présent.

Honor se rattrape avec l’application Appareil photo qui embarque plusieurs modes : automatique, HDR, panoramique, meilleure photo (le téléphone prend 10 photos à la suite et on peut choisir la meilleure) ou encore mise au point universelle (le téléphone prend plusieurs photos avec différentes mises au point pour permettre à l’utilisateur de choisir après coup). La mise au point se fait de manière tactile et il est possible de régler l’exposition en faisant glisser le doigt vers le bas ou le haut, à la manière de l’iPhone. Pratique pour faire la mise au point sur un endroit sombre sans que la luminosité de la scène ne soit calculée à cette endroit.

All-focus

Un beau flou d’arrière plan

Selfie

Le selfie

Pas HDR 2

Sans HDR

hdr

Avec HDR

hdr

Avec HDR

Quai pas HDR

Sans HDR

Paris

 

Réseaux

Le Honor 4X est équipé de deux slots micro SIM grâce à son modem dual SIM dual stanby. Cela signifie que les deux cartes SIM ne peuvent pas fonctionner totalement en même temps. Si l’utilisateur est déjà en ligne sur une carte SIM, l’autre ne sera plus connectée au réseau. Il est donc impossible de recevoir un appel sur un des numéro pendant que l’autre est déjà en ligne.

Honor 4X blanc-8

Le terminal supporte la 4G de catégorie 4 sur les deux cartes SIM soit un débit théorique maximal de 150 Mbps en téléchargement et 50 Mbps en upload. Le GPS n’a aucun soucis particulier. Petite déception sur le Wi-Fi puisque la bande 5 GHz n’est pas supporté et il faudra donc se contenter de la bande 2,4 GHz avec les normes 802.11b/g/n.

Concernant la réception, nous avons tenté plusieurs tests afin de voir si les brevets de Honor étaient vraiment intéressants. Selon la marque, le système d’antenne permet de mieux capter dans des situations difficiles. Dans un ascenseur, il est vrai que le Honor 4X captait mieux qu’un Moto G 4G (2014), à quelques dBm près. Mais dans le recoin d’un couloir, même avec une seule barre, l’intensité du signal était identique.

Honor 4X blanc-1-3

SIM Emotion UI

 

Autonomie

Sur notre test d’autonomie (1 heure de vidéo HD sur YouTube en 720p en Wi-Fi avec le mode avion activé et la luminosité de l’écran réglée sur 200 cd/m2), la batterie du téléphone a perdue 11 % de sa capacité. C’est plutôt bon.

Conclusion

Test Honor 4X Le verdict

design
7
Le design du Honor 4X est plutôt banal. Le constructeur utilise uniquement du plastique, qui ne respire pas vraiment la qualité. On aurait apprécié la présence d'un peu de métal ou d'une autre finition sur la coque arrière davantage qualitative. On apprécie toutefois la présence d'une LED de notifications.
écran
6
Intégrer une dalle HD sur un écran de 5,5 pouces commence à être limite puisque la résolution est faible. Cela se ressent surtout sur la navigation sur Internet. Le filtre installé par défaut en usine attrape trop les traces de doigts mais protège l'écran qui ne bénéficie pas de traitement protecteur.
logiciel
8
Emotion UI passe enfin en version 3.0 sur les téléphones d'entrée de gamme, et il était temps. Il aurait toutefois était plus prometteur de les livrer directement avec Android 5.0 Lollipop même si une mise à jour ne devrait pas tarder. Toutefois, Emotion UI, on aime ou ou n'aime pas puisqu'aucun drawer n'est présent, toutes les icônes sont sur l'écran d'accueil.
performances
7
Le Kirin 620 n'est pas un foudre de guerre mais suffira à faire tourner toutes les applications de base. La puce graphique est légèrement plus puissante que l'Adreno 306 du Sanpdragon 410 mais ne supporte pas Open GL ES 3.0.
caméra
7
L'appareil photo de 13 mégapixels délivre des clichés plutôt bons mais qui manquent un peu de détails et qui sont légèrement grainés. Le mode HDR n'est pas très marqué (ou aime on on n'aime pas) mais on apprécie la présence d'un mode panorama.
autonomie
8
L'autonomie du Honor 4X est bonne. Il est facile de tenir la journée en usage gourmand voire même plus dans les utilisées plus légères. Dommage en revanche que la batterie ne soit pas amovible.
Note finale du test 8/10
A 200 euros, le Honor 4X est un terminal intéressant. Encore plus si on tient compte de l'ODR de 30 euros actuellement en cours dont les conditions sont plus ou moins obscures. La concurrence sur cette gamme de prix est plutôt absente. Le seul réel concurrent sera le Wiko Ridge Fab 4G, vendu 239 euros, mais qui bénéficie jusqu'à début mai d'une ODR de 50 euros. En tenant compte de cette offre de remboursement, le terminal de Honor dispose d'un rapport qualité-prix plus intéressant que celui de Wiko, pris en compte pour cette note finale. Les différences entre les deux smartphones au niveau matériel sont minimes. Il faudra alors comparer leur design mais surtout leur interface logicielle, totalement différente.

Globalement, le Honor 4X est une phablette d'entrée de gamme séduisante, qui n'est pas parfaite, mais qui conviendra aux mobinautes à la recherche d'un smartphone XXL abordable. Il faudra être prêt à faire quelques concessions comme un design banal et un peu trop plastique ou encore réussir à apprécier Emotion UI. Dommage que la batterie ne soit pas amovible et que la puce graphique soit incompatible avec OpenGL 3.0. Mais le Honor 4X ne se destine, de toute façon, pas à un public de joueurs.
  • Points positifs
    • LED de notification
    • Performances GPU
    • Autonomie
    • Emotion UI 3.0
  • Points négatifs
    • Batterie inamovible
    • Finition coque
    • Incompatibilité OpenGL 3.0
    • Pas de drawer