Le Wax lancé il y a quelques jours par Wiko n’était-il qu’une première pierre jetée à l’édifice d’un partenariat durable avec Nvidia ? C’est bien ce qui apparait au travers du Highway 4G, présenté par la marque sino-française sur son stand du MedPi. Nous avons pu y découvrir la nouvelle version d’un smartphone sorti en début d’année et décliné en version 4G grâce à l’intégration d’un SoC Tegra 4i.

Wiko Hihway 4G

Quand le Highway premier du nom, décliné en noir et blanc, était équipé d’un processeur MediaTek MT6592, soit son fameux SoC octo-cœur, le Highway 4G perdra quatre de ses cœurs grâce à l’intégration d’une puce Tegra 4i signée Nvidia. Au passage, le blocage à Android 4.2.2 ne sera plus d’actualité, et l’appareil sera lancé directement sous KitKat (Android 4.4). Rappelons que pour obtenir la certification Google, il sera nécessaire aux fabricants de proposer a minima la version 4.3 Jelly Bean sur leurs smartphones à partir de juin prochain.

Wiko Highway 4G

Et la différence apportée par le Tegra 4i ne se limite pas à un très probable gain en puissance et à la gestion de l’autonomie avancée autorisée par la plateforme Tegra (quatre cœurs + un cœur compagnon). Le Highway 4G sera en effet compatible avec la 4G très certainement en catégorie 3, à l’instar du Wiko Wax, et pourra monter jusqu’à des débits d’au moins 100 Mbps. Le premier Highway, lui, ne dépassait pas la H+ à 21 Mbps.

Pour le reste, le Wiko Highway 4G ressemble trait pour trait à son prédécesseur, si ce n’est que son épaisseur est annoncée à 7,3 mm contre 7,7 mm sur sa mouture 3G. Il intègre ainsi un écran de 5 pouces Full HD traité en Gorilla Glass 2 contre les rayures, 3 Go de RAM ainsi que 16 Go de stockage non extensible. Côté photo, rien de nouveau sous le soleil puisque Wiko maintient son capteur de 16 mégapixels au dos associé à 8 mégapixels en façade. Le tout est là encore animé par une batterie de 2350 mAh. Remarquez tout de même la disparition du port double-SIM ; un changement somme toute attendu, les smartphones 4G étant généralement mono-SIM à l’exception du Huawei Ascend P7, et dans une déclinaison réservée à quelques marchés privilégiés.

Wiko Highway 4G

Petite surprise pour ceux qui ne souhaitent pas bénéficier de la 4G : les deux versions du Highway seront proposées dans de nouveaux coloris : l’orange, le bleu et le violet s’ajouteront au noir et au blanc que nous connaissons déjà, toujours avec un pourtour en aluminium. L’équipe de Wiko nous a assuré que son Highway 4G sera disponible à moins de 349 euros au cours du deuxième semestre 2014, et plus probablement avant la fin de l’été. On peut espérer au passage une petite baisse tarifaire du côté du Highway 3G, lui-même facturé à sa sortie quelques 349 euros.

Ci-dessous, un aperçu des coloris pour lesquels Wiko a opté :

Wiko Highway 4G

Wiko Highway 4G

Wiko Highway 4G

Wiko Highway 4G