BQ, fraichement arrivé sur le marché français avec son Aquaris E5 4G, prépare tranquillement le Mobile World Congress en présentant à la presse trois nouveaux smartphones qui sortiront en mai 2015 en France. Il s’agit des Aquaris M, dans des formats de 4,5, 5 et 5,5 pouces.

bq-aquaris-M

Les Aquaris M sont, semble-t-il, des versions plus adaptées au marché 2015 que ne l’est un Aquaris E5 peut-être trop classique pour se démarquer. Pourtant, ce sont physiquement des répliques des anciens modèles, à quelques détails près. Encore une fois, la firme espagnole a revu l’emplacement de ses boutons d’allumage et de volume pour optimiser l’utilisation, sur la base des retours faits par les utilisateurs. Dans sa communication, la marque appuie généralement beaucoup sur cette notion de communauté impliquée dans les évolutions des produits. Elle a également opté pour un revêtement « d’origine suédoise » et explique qu’il a été minutieusement choisi pour améliorer le confort. Ainsi, il est plus mat que le précédent et bénéficie d’une protection solaire UV et d’une couche anti-empreintes.

DSC_0088DSC_0089

 

Effectivement, lorsqu’on prend les mobiles en main, le toucher est plus agréable et ce revêtement ne semble pas prendre les traces de doigts, surtout sur le modèle blanc. Le constructeur explique aussi avoir réduit les bordures d’écran. Si leurs dimensions n’ont pas été révélées, ces produits semblent toutefois plus épais que d’ordinaire. Autre changement : les touches sensitives, au bas de la façade, adoptent les codes de Material Design avec un triangle, un cercle, et un carré.

DSC_0091

Encore au stade du développement, bq n’a visiblement pas arrêté le choix des écrans à intégrer aux mobiles et l’on n’aura pas de détails supplémentaires sur l’affichage. Il se base néanmoins sur la même technologie Quantum Color + que l’Aquaris E5. Les prototypes présentés semblent bénéficier d’une luminosité encore améliorée. Les versions de 5 et 5,5 pouces sont animées par un processeur Snapdragon 615, notamment aperçu sur le HTC Desire 820, et couplé à une puce Adreno 405. La firme n’a pas donné d’indications sur la mémoire vive, mais on peut espérer 2 Go pour ces deux modèles. Ils bénéficient aussi d’une batterie de 3000 mAh, et sont installés sous Android 5.0.2 Lollipop.

DSC_0093

Le modèle de 4,5 pouces est quant à lui propulsé par un SoC MediaTek 6735 64 bits et couplé à un GPU Mali 450 MP2. S’il est également installé sous Android 5.0.2 Lollipop, sa batterie est par contre réduite à 2400 mAh. L’appareil photo dorsal de ce modèle plafonne à 8 mégapixels, tandis que ceux des modèles plus imposants affichent 13 millions de points. En façade, ils sont tous à égalité avec l’intégration d’un capteur de 5 mégapixels.

DSC_0095

Comme bq travaille avec une version d’Android très proche d’une version brute, on se retrouve avec une interface qui ressemble beaucoup à celle des Nexus. La charte graphique est similaire, et les premiers essais faits sur le modèle de 5 pouces laissent présager une navigation fluide. Les versions finalisées, ou presque, seront présentes lors du MWC.

DSC_0097