En plus du Highway Star 4G, Wiko a également annoncé le Highway Pure 4G. Un smartphone mi-haut de gamme dont la principale particularité est d’avoir une taille extrêmement fine, de 5,1 mm, et des finitions tout en métal. C’est l’autre fierté de Wiko présentée à l’occasion du MWC 2015 et nous l’avons vu de près.

Wiko Highway Pure 4G 4

Le Highway Pure 4G est un smartphone qui n’est pas sans rappeler un autre téléphone vu il y a quelque temps. Voyons cela de près. C’est d’abord un smartphone très fin, qui arbore des dimensions de 141,9 x 68,1 x 5,1 mm pour un poids de 91 grammes. Au niveau du design, il fait la part belle au verre, puisqu’il est composé de deux plaques de verre (corning Gorilla Glass 3) à l’avant et l’arrière et entouré de tranches métalliques faites d’un seul bord. Wiko était particulièrement fier de nous annoncer que ces bords en métal sont composés aluminium anodisé deux fois et qui lui permettent d’être particulièrement léger. Une chose est certaine, une fois en main, le téléphone semble léger comme une plume, mais respire la solidité. Le représentant de Wiko n’a en effet pas hésité à me demander de forcer un peu le téléphone (ce que j’ai fait, en tant que journaliste intègre et intransigeant) pour vérifier qu’il ne pliait pas. Spoiler : il est bien résistant, même si à votre place j’éviterais quand même de le mettre dans la poche arrière de votre jean.

Wiko Highway Pure 4G 1

Le fait est que le Pure 4G n’est pas sans rappeler un certain Gionee Elife S5.1 ou le Kazam Tornado 348, les smartphones de 5,1 mm d’épaisseur qui sont issus du même constructeur chinois. Et il faut dire que les trois téléphones partagent beaucoup de points communs, en plus du design. Citons en vrac un écran AMOLED de 4,8 pouces HD, deux capteurs photo de 8 MP et 5 MP et les 16 Go d’espace de stockage. Ce qui change, c’est le processeur, puisque Wiko a opté pour un Snapdragon 410 et 2 Go de RAM, contre 1 Go sur les deux téléphones précédents. Des ressemblances troublantes qui nous font penser que Wiko a fait appel au même constructeur chinois que nos deux premiers compères. Il n’empêche, si Wiko n’a peut-être pas fait grand-chose du point de vue du design, on peut difficilement reprocher au téléphone d’avoir des finitions boîteuses. C’est un bel et solide appareil.

Wiko Highway Pure 4G 3

On passera rapidement sur l’aspect logiciel de Pure 4G. C’est bien simple, Wiko a intégré sa Wiko UI, dont nous avons longuement parlé dans notre article de prise en main du Wiko Highway Star 4G. Il faut simplement savoir que le smartphone est installé sous KitKat en version 4.4.4. mais que Wiko compte le mettre à jour vers Lollipop dans le courant de l’année. Cela signifie aussi qu’il n’y a pas de menu d’applications. Précisions pour terminer qu’il s’agit, comme son nom l’indique, d’un téléphone compatible 4G de catégorie 4 mais ne disposant que d’un seul slot carte SIM.

Le Highway Pure 4G est prévu pour le courant du mois de juin prochain à un prix “légèrement supérieur à 300 euros”.