Wiko n’avait “que” trois appareils à montrer lors du MWC 2015 : les Highway Pure 4G et Star 4G mais aussi et surtout le Ridge 4G et Ridge Fab 4G. Des appareils que Wiko qualifie de milieu de gamme et qui introduiront pour la première fois la nouvelle interface de Wiko ainsi qu’un design très éloigné de ses smartphones d’entrée de gamme.

Ridge 4G 2

Wiko croit d’ailleurs beaucoup en les Ridge 4G et Ridge Fab 4G, un peu plus même que ses deux autres smartphones plus haut de gamme qu’il sait réservés à un public plus passionné. Ces deux appareils possèdent de belles qualités esthétiques. De l’extérieur, la seule différence entre le Ridge 4G et le Ridge Fab 4G concerne leur taille. Le premier est un smartphone de 5 pouces tandis que le second est une phablette de 5,5 pouces. Pour le reste, ils bénéficient d’un design réussi, avec une coque arrière que Wiko décrit comme “un toucher peau de pêche au rendu mat“. Pour l’avoir pris en main, je confirme que c’est un toucher très proche de celui de la coque du OnePlus One 64 Go. Un toucher assez particulier qui ne plaira pas à tout le monde, ou tout du moins, qui demande quelque temps avant de s’y habituer. D’ailleurs, cette coque sera invariablement grise, quelque soit la couleur du modèle choisi – couleur qui se reflètera sur les tranches métalliques du téléphone. C’est un peu triste, et je pense que c’est le principal point faible du téléphone. Wiko, prudent, sortira toutefois des coques différentes et la version en couleur blanche bénéficiera d’une coque en plastique mat, plus traditionnelle.

Ridge 4G 3

Le Ridge 4G. La couleur de l’appareil sera les tranches, la coque restera grise et en peau de pêche.

Ridge 4G 6

La coque du Ridge 4G.

Le design général du téléphone n’est pourtant vraiment pas déplaisant. Wiko a choisi des matériaux de qualité et l’on retrouve de l’aluminium sur les tranches du téléphone. La prise en main est d’ailleurs très agréable sur la version de 5 pouces. Comme pour le Highway Star 4G, et à l’exception de cette coque grise, il est difficile de prendre en défaut l’aspect de ce téléphone. Rappelons au passage que le Ridge 4G ne fait que 120 grammes pour des dimensions de 143 × 72 × 7,5 mm tandis que le Ridge Fab 4G affiche des dimensions de 156 × 78,2 × 8,6 mm pour un poids de 154 grammes. D’ailleurs, si la coque s’enlève sur les deux téléphones, la batterie est inamovible sur le Ridge 4G alors qu’elle peut être enlevée pour le Ridge Fab 4G. Les deux téléphones sont double SIM et peuvent embarquer tous les deux une carte micro-SD. Enfin, les deux téléphones disposent d’un écran 720p sur une dalle IPS. Ils sont de très bonne qualité et disposent d’anglesd de vision très confortables. Dommage toutefois que Wiko n’ait pas opté pour du Full HD sur le Fab 4G, ce qui lui aurait permis d’avoir une meilleure résolution.

Ridge Fab 4G 1

Le Ridge Fab 4G. Même design que le Ridge 4G, mais avec une diagonale de 5,5 pouces.

Ridge Fab 4G 2

La tranche droite du Ridge Fab 4G.

Concernant la fiche technique, c’est un peu plus mitigé. Pour les Ridge, Wiko a fait appel à Qualcomm et son Snapdragon 410. Un processeur 64 bits à quatre cœurs cadencés à 1,2 GHz. Un processeur un peu faiblard pour du milieu de gamme et qui nous a un peu déçus lors de ses premiers tests de performances. Il dispose toutefois d’un avantage considérable : il permet à Wiko de le mettre facilement à jour vers Lollipop. Ce processeur est épaulé par 2 Go de RAM, un espace de stockage de 16 Go et des batteries de 2400 et 2820 mAh. L’appareil photo dorsal est signé Sony, un IMX 214 de 13 MP tandis que le capteur avant dispose de 5 MP.

Ridge Fab 4G 4

Le Ridge Fab 4G et le Ridge 4G côte à côte.

On le disait plus haut, Wiko a de grandes ambitions pour ces deux smartphones. Il incarne d’une certaine manière une nouvelle façon d’aborder un public légèrement différent. Non seulement l’appareil dispose d’un design soigné, d’une fiche technique honorable, mais ce sera également le premier appareil de l’année à afficher la nouvelle interface propriétaire du constructeur : la Wiko UI. Nous vous en parlions longuement hier, à l’occasion de la prise en main du Highway Star 4G. Pour faire simple : elle est colorée, ronde et fait disparaître le tiroir d’application. Un baptême du feu pour l’équipe de développement de Wiko, donc. Dernier point, les deux téléphones seront installés sous Kitkat et devraient être mis à jour vers Lollipop avant la fin de l’année.

Le Ridge 4G et le Ridge Fab 4G sortiront dès le 9 mars prochain pour 229 euros pour le premier et de 249 euros pour le second. Une offre de précommande est d’ores et déjà disponible sur quelques sites marchands et permet de bénéficier de 50 euros d’ODR. Nous sommes en tout cas très curieux de le tester.