Oppo nous a conviés cette semaine à un évènement communautaire afin de présenter ses deux nouveaux flasghips à venir cette année : l’Oppo R7 et son grand frère, l’Oppo R7 Plus. Deux smartphones à la limite milieu de gamme et du haut de gamme dont le principal argument est sans conteste le design.

Mise à jour : Nous parlions initialement du Oppo R7 Max dans cet article. Il s’agissait d’une erreur, son véritable nom est Oppo R7 Plus.

OPPO R7 R7 MAX 1

 

Un design tout en métal

Annoncés la semaine dernière en Chine, Oppo se montrait très fier de ses nouveaux smartphones. Il faut dire que leur design est assez éloigné de ce à quoi le constructeur nous avait habitués jusqu’à présent. Exit le plastique, Oppo, comme de nombreux constructeurs en ce moment, a opté pour une coque en métal unibody pour ses deux smartphones. Il s’agit d’un mélange de magnésium et d’aluminium, censé conférer au téléphone à la fois un toucher agréable, une bonne dissipation thermique et une certaine légèreté. Une fois les téléphones en main, il faut bien admettre que c’est assez réussi et que la ressemblance avec le Huawei Mate 7 est frappante. La couleur (deux coloris sont disponibles : or et argent), le toucher, jusqu’au design, les deux appareils sont très proches. Le R7, tout d’abord est un beau téléphone de 5 pouces à la prise en main très agréable. Oppo assure que la face arrière de son téléphone dispose « des mêmes courbes que celle d’un violon ». Une manière d’expliquer que le constructeur chinois a vraiment travaillé le biseau de sa coque de façon à ce qu’elle ne coupe pas les doigts. Pour l’avoir essayé durant de longues minutes, je peux certifier que c’est une réussite.

OPPO R7 1

Le Oppo R7

 

OPPO R7 MAX 3

Le Oppo R7 Plus

Les finitions du téléphone m’ont semblé excellentes : rien ne dépasse, rien ne coupe, on sent qu’Oppo a fait un véritable effort sur le design. Sur le R7, l’appareil photo est parfaitement intégré à la coque. Si l’on veut toutefois aller dans les petits détails, l’arrière du téléphone n’est pas totalement recouvert de métal. En haut et en bas se trouvent deux petites encoches de plastique (on aperçoit un léger changement de couleur sur les photos). Comme sur tous les smartphones composés uniquement de métal, Oppo a dû trouver un moyen pour que les antennes du téléphone captent : ici il s’agit de deux petites trappes (inamovibles) en plastique qui permettent de contrer l’effet « cage de Faraday ». Des encoches en plastiques présentes à la fois sur les R7 et le R7 Plus, soit dit en passant. Enfin, sur le Oppo R7 Plus, le capteur photo dépasse très légèrement de la coque (un millimètre à peine). Juste en dessous se trouve un capteur d’empreintes digitales que l’on trouvait déjà sur le Oppo N3. Dernier point de design, les R7 et R7 Plus bénéficient tous deux d’une LED de notification, située dans la partie haute du téléphone.

OPPO R7 R7 MAX 3

Les petites démarcations en haut et en bas des téléphones sont des trappes en plastique qui abritent les antennes.

OPPO R7 MAX 10

Le capteur photo et le lecteur d’empreintes digitales de l’Oppo R7 Plus

Un mot également sur le R7 Plus, « la surprise » de Oppo. À l’origine, les représentants de la marque nous ont dit qu’il était prévu de réaliser un smartphone sans bordures d’écrans, comme on a pu le voir sur certains leak au début de l’année. Finalement, et vraisemblablement pour des raisons de coûts, il aura bien des bords d’écrans très légèrement marqués. Ils sont toutefois minuscules et procurent an téléphone un charme indéniable. Pour la première fois dans l’histoire d’Oppo, le R7 Plus ne bénéficiera pas de touches tactiles au bas de l’écran. Ces dernières sont désormais intégrées à l’écran. Une modification qui chagrine un peu les fans de la marque mais qui ne m’a pas choqué outre mesure, l’écran de 6 pouces étant à mon sens suffisamment grand pour les afficher sans problème. La prise en main est toutefois un peu plus problématique. Affichage de 6 pouces oblige, il faut obligatoirement utiliser les deux mains pour s’en servir. Si vous avez déjà tenu un Huawei Mate 7 en main, l’ergonomie est pratiquement identique. ColorOS, la surcouche du téléphone, permet toutefois de réduire la taille de l’affichage dans une fenêtre, à la façon des Galaxy Note, pour utiliser le téléphone à une seule main. Quoi qu’il en soit, le R7 Plus est le smartphone qui nous a semblé le plus beau et le plus premium de la nouvelle gamme d’Oppo.

OPPO R7 MAX 4

L’Oppo R7 Plus est le premier téléphone de Oppo à intégrer les touches de navigation dans l’écran.

 

OPPO R7 MAX 1

 

Une fiche technique de milieu de gamme très solide

On sera en revanche un peu plus critique sur les bordures d’écrans du R7, du genre plutôt épaisses. Le problème du R7, contrairement au R7 Plus, c’est que sa façade manque cruellement de cachet. Si l’on ne regarder pas la coque, on a l’impression d’avoir déjà vu ce smartphone une bonne dizaine de fois. C’est un téléphone qui a pourtant de bons arguments à faire valoir. Oppo a embarqué des composants entre le milieu et le haut de gamme. Le SoC qui l’équipe est un Snapdragon 615, un processeur à huit cœurs plutôt performant que l’on a déjà rencontré sur l’Archos Diamond 50, le ZTE Blade S6 et le Sony M4 Aqua (et qui nous a déjà largement convaincus de ses performances). Il est épaulé par 3 Go de RAM, une mémoire interne de 16 Go et bénéficie également d’un tiroir permettant soit de mettre deux cartes SIM (une nano et une micro), soit une carte SIM (nano) et une carte SD. Enfin le R7 est équipé d’une batterie de 2310 mAh (4100 mAh sur le R7 Plus), non amovible. Les deux smartphones utilisent la technologie VOOC pour le rechargement et sont livrés avec des chargeurs plutôt costauds de 4 (!) Ampères.

OPPO R7 4

Les bords d’écran du R7 sont assez larges.

 

OPPO R7 3

Le Oppo R7 et le R7 Plus bénéficient d’un écran AMOLED Full HD en 2,5 D. À la façon des Nokia (pardon, Microsoft Lumia), l’écran du téléphone est légèrement bombé. Je ne m’en suis pas rendu compte immédiatement lors de ma prise en main mais une fois remarqué, il faut bien admettre que l’effet et le toucher sont très réussis. Je serai un peu moins enthousiaste sur la qualité des écrans. Certes, la résolution et la définition sont bien dignes des smartphones haut de gamme de 2015. Les angles de vision sont également de bonne facture et les deux smartphones bénéficient de la technologie OGS, qui donne l’impression que les icônes flottent à la surface de l’affichage. Mais je suis dubitatif sur le réglage des couleurs. Les blancs virent rapidement au jaune et, quand la luminosité est au maximum l’écran est très flashy. On attendra toutefois d’avoir le téléphone en main pour savoir ce que vaut réellement cet affichage : non seulement la luminosité de la pièce n’était pas excellente mais Oppo nous a également assuré que les modèles présentés étaient encore à l’état de prototype et pourraient légèrement évoluer d’ici la sortie. Une chose est sûre, je n’ai pas vu de réglage des couleurs, comme on peut le voir sur les smartphones de Samsung ou de Motorola, pour modifier les couleurs de l’écran.

OPPO R7 8

Le verre de l’écran, dit 2,5D, est légèrement bombé.

ColorOS ? Lollipop ? KitKat ? Un peu de tout

La partie logicielle, justement, parlons-en un peu. J’ai pu rapidement interroger un représentant de Oppo à propos des mises à jour de ColorOS. Ce dernier, un peu gêné, a bien admis que Oppo n’était pas le constructeur le plus clair en matière de mises à jour. Selon ce représentant, si Oppo tarde à faire les mises à jour sur son téléphone, c’est parce que le public chinois, la majorité des acheteurs de smartphones Oppo, se soucie moins de la version de l’OS que des fonctionnalités de la surcouche. En d’autres termes, ColorOS passe avant les mises à jour de Lollipop. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi on trouve maintenant ColorOS 2.1 à la fois sur KitKat… mais aussi sur Lollipop. Bon courage pour s’y retrouver. D’autant plus que l’Oppo R7 sera installé sous KitKat (sous ColorOS 2.1) tandis que le R7 Plus sera installé sous Lollipop et également sur ColorOS 2.1. Quant à l’éventuelle mise à jour du R7 vers Lollipop, on ne sait pas quand elle aura lieu. « Étant donné qu’il y a les mêmes composants et la même définition d’écran dans les deux téléphones, Oppo ne devrait pas avoir de mal à passer le R7 sous Lollipop », a tenté de me rassurer Lionel, l’ambassadeur français d’Oppo.

OPPO R7 6

Le R7 est sous KitKat…

Quoi qu’il en soit, on ne m’aurait pas dit que les deux smartphones étaient installés sous un OS différent, je pense que j’aurai été incapable de les différencier. ColorOS 2.1 a le même design sur les deux téléphones et plus ou moins les mêmes fonctionnalités. Lollipop ou non, la barre de notifications n’est toujours pas transparente et comprend des tonnes de raccourcis, les notifications sont affichées sur le lockscreen et le mode multitâche ne dispose pas de l’effet « fenêtre en 3D » caractéristique de Lollipop. Ça n’avait pas l’air de choquer les fans d’Oppo plus que ça, ces derniers étant plutôt attachés à l’interface et aux fonctionnalités de ColorOS. Tous les goûts sont dans la nature.

OPPO R7 MAX 7

… Tandis que le R7 Plus est sous Lollipop 5.1.

On termine ce tour du propriétaire par la partie photo. Si les deux smartphones embarquent des capteurs de 13 MP, leurs technologies sont différentes pour les deux téléphones. D’un côté l’Oppo R7 embarque un capteur en provenance de Samsung (Isocell) tandis que l’Oppo R7 Plus embarque un capteur en provenance de Sony, un IMX 278 épaulé par un autofocus laser. Dans les deux cas Oppo promet la lune avec des clichés pris en moins d’une seconde et des photos de nuit incroyable. Et si je confirme que les clichés sont très rapides, on attendra d’avoir les téléphones plus longuement en main avant de crier au photophone. Asus nous a fait le coup il y a peu et les comparatifs n’ont pas toujours été en sa faveur.

OPPO R7 R7 MAX 4

Prix et disponibilité

Le Oppo R7 et le Oppo R7 Plus devraient sortir en France dans les prochains mois et seront disponibles sur le OppoStyle, le revendeur officiel de la marque. Si nous n’avons pas les dates précises, on sait simplement que le R7 sera disponible dès le mois prochain à un tarif avoisinant les 400 euros tandis que le R7 Plus sera disponible dès juillet prochain au tarif de 450 euros environ. Nous devrions bientôt recevoir les Oppo R7 en test et pourrons ainsi vous en parler plus longuement.