Il fallait réagir. Le champion des bracelets et autres montres connectés se devait de réagit face à l’offensive Android Wear, mais aussi Apple Watch. Voici la Fitbit Blaze.

c_CES-FrAndroid-DSC08492

Fitbit Blaze, avec sa forme hexagonale

Avec un design qui fait écho à la Surge Fitbit avec un soupçon de Samsung Gear 2 Neo, la lunette métallique forme un hexagone. Autant rentrer tout de suite dans le vif du sujet : il y a un manque flagrant d’innovation dans la Fitbit Blaze. Tant au niveau du design, qui n’a vraiment pas fait l’unanimité dans l’équipe, qu’à celui des fonctions proposées.

Le design est assez unisexe, et vous pouvez changer la sangle facilement. L’écran peut se cliper sur d’autres supports afin de changer le look de l’appareil. Un aspect intéressant.

c_CES-FrAndroid-DSC08494

Capteur cardiofréquencemètre

Ce que l’on attend de Fitbit, c’est de la précision et une pertinence dans les mesures de remise en forme pour notre vie de tous les jours. Le scandale des mesures du cardiofréquencemètre y est sûrement pour quelque chose, mais je n’ai plus la confiance nécessaire dans cette marque, il est impossible de parier sur la fiabilité des données. Pourtant, Fitbit utilise la technologie de PurePulse, et nous vanté à plusieurs reprises la pertinence des données relevées.

En tout cas, cette montre intègre de nombreux programmes sportifs, qui semblent suffisamment complets. Voilà un point qui peut lui permettre de se différencier, pour le moment.

c_CES-FrAndroid-DSC08503

Plusieurs bracelets

L’écran est rectangulaire, c’est un écran tactile LED en couleur de 1,66 pouce, plutôt réussi. Malheureusement, le système lui fait défaut : c’est poussif et les transitions sont lentes.

c_CES-FrAndroid-DSC08501

Les SMS

c_CES-FrAndroid-DSC08502

L’activité

c_CES-FrAndroid-DSC08496

Le contrôle de la musique et la gestion des notifications

Fitbit nous a d’ailleurs précisé que la Blaze n’est pas une montrée connectée, elle tient néanmoins la comparaison. Elle est capable de réceptionner les appels et les SMS, mais elle ne supporte pas les applications tierces telles que WhatsApp et Facebook. Cela ne va donc pas très loin. Il est malheureusement impossible de trouver des apps, on s’éloigne donc des plateformes comme Android Wear et WatchOS.

 

Vidéo de prise en main