Après HTC la semaine dernière, Microsoft tente d’imposer son OS auprès d’autres marques asiatiques. Samsung et Huawei se

Retrouvez l’intégralité de cet article sur Frawin du réseau Humanoid.