Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Prise en main de l'Asus ZenWatch, de l'Android Wear à la sauce taïwanaise

Asus a finalement - comme prévu - dévoilé sa montre connectée. La marque taïwanaise, qui avait déjà collaboré avec Google pour la conception des Nexus 7 - a choisi naturellement Android Wear. Avec un écran rectangulaire dans un boitier aux angles arrondis, Asus a semble t-il réussi à nous concevoir une montre élégante avec un bracelet en cuir. Voici notre prise en main de l'Asus ZenWatch.

 

Il est difficile de concevoir qu'un fabricant de PC se lance dans la commercialisation d'une montre. Néanmoins, c'est le cas : Asus vient de dévoiler l'Asus ZenWatch. Côté caractéristiques, rien de différenciant : du Qualcomm Snapdragon 400 (APQ8026) couplé à 512 Mo de mémoire RAM, 4 Go d'espace disque et du Bluetooth 4.0.

 

Pour le design, Asus m'a surpris. La ZenWatch est élégante avec son bracelet en cuir, ainsi qu'un cadran en acier inoxydable aux coins arrondis. L'écran de 1,63 pouces est rectangulaire, on retrouve la technologie AMOLED (comme sur la Galaxy Gear Live) et une définition de 320 par 320 pixels. Notez que le verre de l'écran est bombé, un choix plutôt intelligent pour pouvoir suivre la courbure du poignet. En effet, le boîtier est légèrement galbé pour un ajustement plus confortable.

L'ensemble est plutôt léger (75 grammes) et mince (7,9 mm). On retrouve un capteur de fréquence cardiaque, néanmoins je n'ai pas pu comprendre exactement son fonctionnement. Notez également qu'elle est résistante à l'eau.

 

Le design reste donc très proche des montres classiques, avec une approche résolument moderne pour une utilisation quotidienne. La batterie intégrée est de 369 mAh et le rechargement se fait grâce à des connectiques magnétiques.

 

La différence est également logicielle, avec l'introduction de l'interface ZenUI pour Android Wear (si vous ne le saviez pas, il est possible de changer le launcher sur Android Wear). Parmi les nouveautés de cette interface, différents cadrans et quelques fonctionnalités. Nous n'avons pas pu tester l'interface, les montres de démonstration fonctionnaient en mode "démo" avec l'interface par défaut d'Android Wear.

Cette Asus ZenWatch est une agréable surprise, elle se différencie avec son design élégant et son interface ZenUI. Néanmoins, elle n'apporte aucune nouveauté fonctionnelle - avec un simple gyroscope et un capteur cardiaque dont nous n'avons pas compris le fonctionnement. Elle sera disponible avant la fin de l'année pour 200 euros.