Pendant que les banques détournaient discrètement 55 milliards d’euros, le monde de la tech se concentrait sur des évènements bien plus joyeux. Cette semaine, Huawei a présenté ses Mate 20 et Mate 20 Pro, Google s’est conformé aux demandes de l’UE pour le meilleur et pour le pire et Palm a lancé un nouveau « smartphone » très étonnant.

Huawei Mate 20 et Mate 20 Pro, les nouvelles stars d’Android

Tout le monde n’avait d’yeux que pour eux cette semaine : les Mate 20 et Mate 20 Pro de Huawei tout fraîchement annoncés. Voici tout ce que vous devez savoir sur les deux appareils :

Notons que la marque en a profité également pour dévoiler le Huawei Mate 20X, la Watch GT et le Band 3 Pro.

Google suit les recommandations de l’UE

Après l’amende infligée à Google par l’Union européenne, la firme de Mountain View a décidé de se mettre en conformité avec les lois antitrust du vieux continent en revoyant totalement son modèle économique. Les smartphones et tablettes vendues dans l’espace économique européen seront donc sous le joug d’une licence payante allant de 10 à 40 dollars par appareil. Qui va la payer concrètement ? Ce n’est pas encore bien clair…

Palm revient d’entre les morts

TCL a ressuscité l’emblématique marque Palm avec un smartphone plus qu’étrange. 3,3″ de diagonale seulement, tout petit gabarit, fiche technique d’appareil d’entrée de gamme, mais surtout un principe similaire à celui d’une montre connectée. Son prix de vente ? 350 dollars !

À lire sur FrAndroid : OnePlus 6T : tout ce que l’on sait du smartphone avec lecteur d’empreintes dans l’écran