Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google encourage Apple à rendre iMessage compatible avec Android

Le Wall Street Journal vient de publier un long article consacré à iMessage. Ce papier fait suite aux déclarations et autres documents qui ont été publiés pendant le grand procès qui oppose Apple et Epic.

Cela a mis en évidence qu'Apple a pris une décision stratégique, il y a quelques années, de limiter iMessage à l'écosystème Apple. Craig Federighi, directeur des logiciels d'Apple, a déclaré dans un e-mail privé de 2013 : « (…) je crains que iMessage sur Android ne serve simplement à supprimer [un] obstacle aux familles iPhone qui veulent acheter des téléphones Android à leurs enfants ». Tim Cook, trois ans plus tard dans un autre e-mail, a déclaré que « Déplacer iMessage vers Android nous fera plus de mal que de nous aider ».

Force est de constater que cela fonctionne, Apple a réussi à créer un réseau social sans en créer un réellement. Les utilisateurs Android peuvent échanger des SMS/MMS avec les utilisateurs Apple, mais ces messages apparaissent dans une couleur différente. Cela signifie qu'un certain nombre de fonctions iMessage ne sont pas disponibles, comme les memojis par exemple.

La culture d'iMessage est clairement intégrée à la stratégie plus large d'Apple visant à lier son matériel, ses logiciels et ses services dans un monde surnommé le jardin clos qui encourage les gens à payer le prix fort pour ses gadgets relativement chers et à rester fidèles à sa marque.

Aux Etats-Unis, cette stratégie est payante : parmi les consommateurs américains, 40 % utilisent des iPhone, mais parmi les 18 à 24 ans, plus de 70 % sont des utilisateurs d'iPhone (source : Consumer Intelligence Research Partners). Cela créé une pression sociale chez les jeunes, l'équivalent d'un réseau social de fonctionnalités qui maintient les utilisateurs enfermés.

« Les solutions existent déjà et nous encourageons Apple à se joindre au reste de l'industrie mobile »

Hiroshi Lockheimer, vice-président senior des plates-formes et des écosystèmes de Google, a profité de l'article du Washington Post pour encourager Apple à rendre compatible iMessage avec Android : « Les solutions existent déjà et nous encourageons Apple à se joindre au reste de l'industrie mobile pour les mettre en œuvre. Nous pensons que les gens devraient avoir la possibilité de se connecter les uns aux autres sans limites artificielles. Cela n'a tout simplement pas besoin d'être comme ça. ».

https://twitter.com/lockheimer/status/1479865157753147395

Parmi les solutions, il y a évidemment le RCS. C'est une sorte de SMS amélioré, le RCS permet d’enrichir les conversations en y ajoutant des options telles que l’envoi d’images ou de vidéos en haute définition, la création de discussions de groupe, le partage de position, la possibilité de voir si le destinataire a lu notre message et de savoir s’il est actuellement en train d’écrire. Vous utilisez sans doute déjà le RCS sans vous en rendre compte.