Une faille de sécurité sert d’excuse à Google pour fermer Google+, son réseau social fantôme

Alphabet, la maison-mère de Google, a pris la décision de fermer Google+ d’ici 10 mois suite à une énorme faille de sécurité. Celle-ci n’a a priori pas été exploitée alors qu’elle concernait un très grand nombre d’utilisateurs. En 2011, alors que Facebook vivait une success-story sans précédent, Google a voulu également profiter d’une telle popularité en lançant … Lire la suite