Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

TikTok : la messagerie privée sera désactivée pour les moins de 16 ans

Alors que l’on pensait compliqué de se faire une place dans le monde merveilleux des réseaux sociaux, TikTok est parvenue à s’imposer en quelques mois à peine. Basée sur le partage de courtes vidéos souvent humoristiques, l’application a vite séduit un public plutôt jeune. TikTok ce sont désormais 800 millions d'utilisateurs dans le monde (chiffres Data Reportal) et 1,65 milliard d'installations depuis sa création selon SensorTower.

Surtout, le réseau social est particulièrement populaire auprès des jeunes. En dehors de Chine, ce seraient 43 % des utilisateurs de TikTok qui auraient entre 16 et 24 ans d'après GlobalWebIndex. Aux États-Unis, ce chiffre atteint les 60 % selon le réseau social.

Et ça fait bim bam boum

Pour « protéger ses utilisateurs, notamment les plus jeunes », TikTok vient d’annoncer (jeudi 16 avril) que ceux âgés de moins de 16 ans ne pourront plus accéder au service de messagerie privée, et ce à compter du 30 avril. Jusqu'à maintenant, ils pouvaient donc accéder à cette fonctionnalité déjà limitée à leurs seuls contacts. « Malgré son potentiel positif, cette fonctionnalité a pu être mal utilisée » indique un porte-parole dans un communiqué de presse sans apporter plus de précisions. On peut néanmoins rappeler que TikTok a été accusé de menacer la sécurité nationale aux États-Unis ou encore d'inciter les utilisateurs à la pornographie en Inde.

Problème de cette nouvelle limitation : elle peut facilement être contournée par les utilisateurs. En effet, à l’instar de la plupart des réseaux sociaux, TikTok n’exige aucun justificatif lors de l’inscription. Rien n’empêche donc les utilisateurs de moins de 16 ans d’indiquer une fausse date de naissance pour accéder à toutes les fonctionnalités.

Les plus jeunes contournent déjà la limite d’âge d’inscription établie à 13 ans. Il suffit de lancer l'application pour s’apercevoir que de nombreux utilisateurs n’ont pas encore atteint « l’âge légal TikTok ». Néanmoins, les parents disposent d'un outil qui permet de garder un œil sur ce que font leurs enfants. TikTok leur donne la possibilité de relier leurs comptes de façon à surveiller la durée d’utilisation de l’application par leurs enfants. Encore faut-il que ces derniers soient d’accord. Mais là, c’est une tout autre histoire.