Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Google prépare la mise à mort d’Android Things, son OS pour la maison connectée

Google l’avait plus ou moins déjà mis sur une voie de garage, on apprend aujourd’hui qu’Android Things est bien voué à disparaître. La firme de Mountain View a en effet annoncé qu’elle désactivera définitivement son OS l’année prochaine. Cette fin prématurée d’Android Things intervient alors que le système d’exploitation, pensé pour piloter divers produits allant de l’enceinte connectée aux routeurs en passant par les caméras de sécurité, était en état végétatif depuis près de deux ans.

Cette version épurée d’Android avait été initiée en 2015, sous le nom de code Brillo, avant d’être pleinement lancée sous son nom actuel en fin d’année 2016 (nous en parlions ici)… alors que le monde de l’IoT était sur le point de prendre son envol sur le marché, avec le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Un essor dont Android Things n’aura pas su profiter.

Une mise à l'arrêt dans un tout petit peu plus d'un an

Dès le 5 janvier 2021, Google n’acceptera plus de projets non commerciaux pour Android Things, ce qui marquera le début de sa mise à mort. L’idée sera toutefois de laisser aux développeurs un délai d’un an tout rond pour migrer vers d’autres solutions pour leurs appareils dédiés à la maison connectée. Heureusement, et comme le précise The Verge dans sa nécrologie d’Android Things, ces derniers sont relativement peu nombreux à utiliser le système.

En 2018, ce que Google décrivait encore comme un « système d’exploitation sous-jacent pour l’internet des objets » avait pourtant permis d’animer quelques appareils connectés. Trop peu pour Google qui commençait déjà à prendre des mesures pour le réorienter, l’année suivante, vers les enceintes connectées et les Smart Displays.

Aujourd’hui, Google ne fait plus dans d’ambiguïté. Dans une FAQ publiée sur le blog d’Android dédié aux développeurs, la firme indique clairement qu’à compter du 5 janvier 2022, l’OS « sera complètement désactivé et que toutes les données du projet seront définitivement supprimées ». Difficile de faire plus clair.