Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

FuboTV veut racheter Molotov : le service français passerait dans un groupe américain

Fin de l'aventure en France pour Molotov TV ? Le service français lancé en 2016 s'est rapidement imposé comme une excellente référence pour regarder la télévision depuis n'importe quel appareil, grâce à ses applications modernes et pratiques. Malheureusement, le succès initial du service a aussi été accompagné par de multiples problèmes avec les chaînes françaises : M6 d'abord, puis avec TF1.

La start-up a été par la suite en recherche constante d'investissements, ou carrément d'offres de rachats, de la part de géants français comme Orange, ou européen comme Altice. En 2020, c'était Xavier Niel qui insufflait 30 millions d'euros dans le service.

Finalement, le géant qui devrait croquer Molotov ne sera ni Français ni Européen, mais Américain.

Un rachat à 190 millions de dollars

La firme FuboTV a en effet annoncé son intention de racheter Molotov pour 190 millions de dollars, ou 164,3 millions d'euros. Il faut désormais que le rachat soit approuvé par les différentes autorités, ce que FuboTV prévoit pour le début de l'année 2022.

Comme souvent avec ce genre de rachats, la stratégie en place ne changerait pas dans l'immédiat et Jean-David Blanc resterait à la tête de Molotov. FuboTV promet aussi d'investir dans sa nouvelle branche parisienne et renforcer les équipes de Molotov.

Pour FuboTV il s'agit d'intégrer un nouveau territoire. La firme propose déjà le même type de service que Molotov (regarder la télévision en direct pouvoir l'enregistrer), mais dans d'autres régions comme les États-Unis ou l'Espagne.

Cela pourrait permettre à Molotov d'avoir des finances plus solides pour négocier des droits avec les différentes chaînes de télévision présentes en France, de la TNT ou non.