Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Facebook s'inspire de Tinder pour que vous sortiez avec vos amis

Sur Messenger, Facebook teste une option qui demande aux utilisateurs s'ils ont envie de sortir avec l'un de leurs contacts.

Pour diversifier sa plateforme, Facebook teste sans cesse de nouvelles fonctionnalités. On sait aussi que l'entreprise n'hésite pas à piocher dans les idées de ses concurrents comme Snapchat pour améliorer ses plateformes (Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram).

Mais la dernière option que teste Facebook a de quoi surprendre. Le site Motherboard a remarqué que le service de messagerie instantané Messenger suggérait à certains utilisateurs de rencontrer leurs amis dans la vraie vie. L'auteur du papier explique sa propre expérience : la plateforme lui a envoyé la notification suivante : « [Nom de la personne] et 15 autres pourraient avoir envie de vous rencontrer cette semaine ». Dans une capture d'écran on peut voir que Messenger lui demande « Envie de voir Serena cette semaine » et lui laisse le choix entre deux boutons Oui et Non. Si les deux personnes acceptent la proposition, la conversation s'engage.

Apparemment, cette fonctionnalité n'est proposée qu'à des personnes qui sont déjà amies sur Facebook. En gros, le réseau social vous force un peu la main pour organiser des sorties avec vos contacts. Or Tinder, l'application de rencontre, propose peu ou prou la même chose — mais avec des gens que vous ne connaissez pas.

À première vue, sur Facebook, cette option de rencontre IRL ne semble néanmoins pas être pensée à des fins « romantiques » (avec de gros guillemets et des clins d'œil appuyés), mais beaucoup plus vers des sorties entre amis. Mais nul doute que plusieurs utilisateurs et utilisatrices y verront l'occasion d'engager la conversation avec la personne pour qui ils ou elles ont le béguin.