Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Facebook veut vous permettre d'éviter les gros lourdauds dans les commentaires

Facebook teste en ce moment même une nouvelle option qui plaira aux plus discrets d'entre nous. Le réseau social nous proposera bientôt de restreindre la lecture de l'un de nos commentaires.

Le réseau social Facebook continue d'être l'une des plus grandes puissances du web. Cependant, il perd quelque peu en saveur à mesure qu'il rentre dans les habitudes du plus grand nombre.

Les jeunes ne sont plus vraiment attirés par celui-ci, quand bien même ils y sont souvent inscrits. C'est ce qui conduit Facebook à copier régulièrement Snapchat, nouvelle coqueluche des adolescents.

Facebook a enfin une idée originale : se faire discret

On pensait que le développeur continuerait de copier à tort et à travers ses concurrents, mais il n'en est rien. Le site teste en ce moment même, auprès d'une poignée d'utilisateurs, une nouvelle fonctionnalité intéressante.

Un cadenas apparaît en effet sur la zone de commentaire. Celui-ci permet de restreindre sa lecture selon plusieurs règles : amis et créateur du post uniquement, amis uniquement, créateur du post et commentateurs uniquement ou tout le monde.

Se préserver de la masse

On comprend très rapidement pourquoi une telle option est envisagée par Facebook. Commenter l'activité d'une page ou d'un groupe attire souvent une vague de commentaires qu'on ne souhaite pas nécessairement lire, à l'image d'un homme débattant dur comme fer pour convaincre que boire de la soupe fait guérir du cancer.

D'où notre titre abrupt, mais avant tout taquin. Une telle configuration permettrait de conserver un semblant de vie privée, même en interagissant avec les contenus des pages. Une évolution qui pourrait pousser plus de personnes à commenter les publications, et donc utiliser le réseau social.

https://www.frandroid.com/editoid/469722_facebook-twitter-snapchat-le-trop-plein-de-nouvelles-fonctionnalites