Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

WhatsApp : des publicités envahiront bientôt la section "Statut" de l'application

Pendant environ dix ans, WhatsApp a fermement campé sur ses positions quant au refus de placer des publicités dans l'application. Malheureusement, le vice-président Chris Daniels a récemment confirmé que ce refus ne sera bientôt plus une réalité.

Alors que WhatsApp a lutté pendant de longues années pour ne pas imposer à ses utilisateurs des publicités intrusives, on apprend aujourd'hui que c'est une époque bientôt révolue. Le vice-président de WhatsApp, Chris Daniels, a confié à nos confrères de chez Outlook India que des publicités seront placées dans la section "Statut" de l'application de messagerie.

Inspirée des stories sur Instagram, cette section "Statut" permet de partager du texte, des photos, des vidéos et des GIF. Le principe est le même : au bout de 24 heures, le contenu disparaît.

Pas surprenant depuis le rachat par Facebook

Effectivement, depuis que Facebook a racheté WhatsApp pour 19 milliards de dollars en 2014, ce n’était plus qu’une question de temps avant que les pubs n'apparaissent sur l'application de messagerie : elles deviendront alors le mode principal de monétisation pour la société.

Brian Acton, cofondateur de WhatsApp, a déclaré que le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, souhaitait donc monétiser WhatsApp avec des publicités ciblées pour les 450 millions d'utilisateurs quotidien. Il s'est d'ailleurs senti mal à l'aise avec cette situation jusqu'à son départ de l'entreprise en novembre 2017 : « J'ai vendu la vie privée de mes utilisateurs à un avantage plus important. J'ai fait un choix et un compromis. Je vis avec ça tous les jours », a-t-il déclaré dans une interview avec Forbes.

Alors que WhatsApp promettait le chiffrement des données, on espère que ce changement ne compromettra pas cette philosophie qui a rendu l'application de messagerie si populaire. Les publicités devraient arriver dans le courant de l'année 2019.