Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla Dating : l'appli de rencontre qui veut faire matcher les fans de la marque

Elle ressemble beaucoup à Tinder ou encore Bumble, mais à une grosse différence près, nous dit Business Insider : elle ne concerne que les propriétaires de Tesla et leur est exclusivement réservée. L'application de rencontre Tesla Dating est une idée un peu étrange issue de l'esprit de Ajitpal Grewal, un « entrepreneur en e-commerce » résident au Canada et passionné par la marque de véhicules électriques. Son concept est simple, permettre à des propriétaires -- verifié.e.s -- de Tesla de pouvoir se rencontrer et aller plus loin s'ils le souhaitent. Reste que l'application en elle-même n'en est encore qu'au début de son développement.

Une application de rencontre à la fois banale et... à part

Être propriétaire de Tesla est « devenu une grande partie de leur identité, et ils partagent beaucoup de valeurs communes, comme le désir de réduire leur impact sur l'environnement, vénérer Elon Musk, ou encore apprécier les technologies de pointe », a expliqué par mail Ajitpal Grewal à Business Insider, au sujet du public visé par son application. « Soudain, j'ai compris que ces personnes seraient parfaites les unes pour les autres ». « Je crois que votre voiture en dit long sur vous en tant que personne », résume par ailleurs l'entrepreneur à propos de son concept.

En attendant le lancement de l'application, Grewal a mis en ligne un site web pour les personnes intéressées par le service. Il permet de s'inscrire à l'early access de l'application et ainsi rejoindre dès à présent « une communauté exclusive de fans d'Elon Musk, aux opinions similaires ». Disponible depuis mercredi dernier seulement, ce portail a déjà permis de rassembler une communauté de plus de 160 personnes, lit-on.

Pour se créer un profil sur le service, encore faut-il prouver que l'on est bien l'heureux.se propriétaire d'une Tesla. Pour ce faire, Ajitpal Grewal mise sur une simple photo de l'utilisateur à l'intérieur de son véhicule. Sur leur profil, les utilisateurs pourront spécifier le modèle (et la configuration) de la Tesla qu'ils possèdent. L'application aura alors tendance à faire matcher les personnes ayant des modèles similaires.

https://www.frandroid.com/marques/tesla/735074_essai-tesla-model-3-2020