Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Bientôt des clips de 3 minutes ? TikTok teste des vidéos plus longues

Twitter laissait tomber il y a trois ans son antique limite de 140 caractères pour passer à des tweet de 280 signes, la chose avait fait couler beaucoup d’encre en 2017. Avec le recul, il s’agissait pourtant d’une bonne décision, qui a permis au réseau social de passer un nouveau cap. Aujourd’hui, TikTok se trouve peu ou prou confronté à la même situation.

La plateforme du chinois ByteDance teste en effet actuellement un format de vidéos trois fois plus long, pour des clips de 3 minutes maximum, contre 60 secondes jusqu’à maintenant. Pour l’heure, la chose est à l’essai auprès d’un petit échantillon de testeurs, mais elle pourrait se généraliser prochainement à l’ensemble des utilisateurs en cas de retours positifs.

Prendre le risque de perturber un bon équilibre ?

C’est le consultant Matt Navarra qui a dévoilé sur Twitter les projets de TikTok après avoir reçu une notification lui indiquant qu’il comptait parmi les utilisateurs éligibles aux vidéos de 3 minutes à l’essai. Notez que dans sa notification, TikTok ne parle pas de test à échelle réduite, mais plutôt d’« early access ». Cela induit qu’un déploiement à plus grande échelle pourrait déjà être dans les tuyaux, potentiellement pour le début d’année 2021.

https://twitter.com/MattNavarra/status/1334125358103277575

Si le passage à des vidéos de 3 minutes maximum se concrétise, TikTok prend néanmoins un risque : celui de perturber le bon équilibre de durée trouvé avec le format de 60 secondes. Ce dernier est en effet nettement plus pratique et fonctionnel que les clips de 6 secondes maximum imposés par feu Vine… mais aussi plus addictif que les longues vidéos que l’on trouve le plus souvent sur YouTube. De quoi encourager les utilisateurs à enchaîner le visionnage de nombreux clips les uns à la suite des autres, avec à la clé des interactions plus nombreuses et fréquentes avec l’application.