Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Vous pouvez désormais partager des tweets sur Snapchat (et bientôt sur Instagram)

Réseauter les réseaux. C’est un peu ce que Facebook fait avec ses services maison (Instagram, Facebook, Messenger, WhatsApp) qui deviennent de plus en plus interconnectés au point même de faire fusionner possiblement leur messagerie.

Chez Twitter, on joue l’interconnexion autrement en cherchant à étendre sa visibilité. Et pour cela, le réseau social au petit oiseau veut aller chercher des utilisateurs qui ne sont pas forcément acquis à sa cause. Et quoi de mieux que Snapchat et Instagram pour cela ?

Des tweets à la sauce Snapchat

À compter de ce jeudi, les utilisateurs de Twitter sur iOS vont pouvoir partager des tweets sur Snapchat. Si vous êtes sur Android, il faudra encore patienter un petit peu. Plus besoin de faire la capture d’un post pour le partager ensuite en Snap ou au sein d’une Story, une fonction qui a récemment inspiré les Fleets de Twitter. La manipulation va être beaucoup plus simple et le résultat bien meilleur.

Il sera ainsi possible de faire apparaître un message repéré sur Twitter en le partageant depuis ce dernier. L’ensemble des options de création propres à Snapchat sera également utilisable, tout comme la Camera ou les filtres, pour améliorer la mise en avant du tweet dans la Story.

« La conversation ne devrait pas se limiter à un seul endroit — elle devrait pouvoir se trouver là où vous souhaitez la développer », explique-t-on chez Twitter qui reconnaît que cela doit aussi permettre de « connecter plus de personnes aux conversations qui ont lieu sur Twitter. » Et c’est particulièrement bien vu de la part de la firme de Jack Dorsey. Car il y a fort à parier que le transfert d’utilisateurs se fera davantage de Snapchat vers Twitter que l’inverse.

Etendre son réseau

Selon les chiffres communiqués par Snapchat, plus d’un utilisateur sur deux a moins de 25 ans. Chez Twitter, 56 % des inscrits ont entre 25 et 49 ans tandis que la tranche 13-17 ans, très forte chez le petit fantôme, ne concerne même pas un utilisateur sur 10. Permettre le partage de tweet qui renvoie automatiquement vers le tweet originel lorsque l’on clique sur le Snap est une bonne stratégie pour aller chercher de nouveaux followers.

Sur Twitter, les plus jeunes utilisateurs ont tendance à s’intéresser à des vidéos drôles ou des faits marquants. Cette passerelle entre réseaux va leur permettre de les partager là où leurs amis se trouvent. Et il sera bientôt possible de le faire à plus grande échelle encore, sur d’autres plateformes dont les utilisateurs ne sont pas forcément les mêmes que sur Twitter. De quoi enrichir la conversation et les interactions entre des utilisateurs de plus en plus besoin, l'un des objectifs de la plateforme.

Après Snapchat, la firme de San Francisco s’ouvre aussi à Instagram. Très prochainement, il sera également possible de faire apparaître de la même manière un tweet dans ses Stories. La fonction va être déployée auprès d’un premier échantillon d’utilisateurs sur iOS dans les prochains jours. Avec l’accent mis depuis quelque temps sur la vidéo et l’image, Twitter a des arguments solides pour les utilisateurs d’Instagram.

Comment partager un tweet sur Snapchat ?

Faites la mise à jour de Twitter et éventuellement de Snapchat sur iOS (uniquement pour le moment)

Si vous êtes connecté à l’app Snapchat, celle-ci s’ouvre sur la création d’un Snap Attention, si vous étiez en plein milieu d’une création, elle va être écrasée.

En cliquant alors sur le tweet qui apparaît tel un sticker, les Snapchatters seront renvoyés vers Twitter pour lire les réponses au tweet initial et voir les différentes interactions.

Pour les Stories Instagram sur iOS, le processus sera exactement le même. Mais il faudra attendre avant un déploiement plus large.