Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Gboard tente de régler le principal problème du clavier AZERTY avec le français

Gboard teste une nouvelle option en interne pour faciliter l'écriture en français. En fonction du contexte, la touche du clavier dédiée à l'apostrophe se transforme automatiquement en une lettre spéciale comme le « ç », le « œ » ou les lettres accentuées.

En termes de claviers, deux grandes écoles s'affrontent dans le monde occidental : le QWERTY contre l'AZERTY. En France, c'est ce dernier qui s'impose malgré l'émergence de solutions alternatives. Mais cette norme n'est pas forcément très adaptée à la langue française qui, comme chacun le sait, cultive son goût pour les lettres accentuées et les caractères un peu spéciaux comme le « œ » ou le « ç ».

Sur la grande majorité des claviers, pour avoir accès à ces caractères particuliers, il faut rester appuyer sur la lettre qui s'en rapproche le plus -- le « e » pour le « é » par exemple. Si ce geste est devenu une sorte de réflexe, il représente mine de rien une petite perte de temps comparé à nos amis anglophones qui ne s’embarrassent pas de telles règles.

Une touche qui se transforme

Google tenterait de résoudre ce petit problème sur son application Gboard. Jane Manchun Wong, une développeuse qui a l'habitude de fouiller dans le code des applications mobiles pour y dénicher des nouveautés à venir, a trouvé des indices montrant que la firme de Mountain View travaille sur une manière de rendre plus accessible les caractères singuliers à la langue française.

https://twitter.com/wongmjane/status/1043784873968918528

Sur l'exemple partagé par Jane Manchun Wong, on peut voir que le clavier se transforme quand il repère qu'une desdites lettres peut être utilisée. Après avoir tapé « franc », la développeuse voit ainsi l'apostrophe se changer en « ç ». Il ne lui reste plus qu'à appuyer dessus pour compléter sa phrase.

Cette touche alternative, fonctionnant sur la prédiction de mot, pourrait éventuellement être une solution pratique dès que l'on souhaiterait écrire une phrase du genre : « un perçant astéroïde a foncé sans ambiguïté sur mon bonsaï au cœur de la rivière ». En attendant le déploiement officiel de cette nouveauté, testée en interne pour l'instant, n'hésitez pas à consulter notre sélection des meilleurs claviers sur Android.

https://www.frandroid.com/android/applications/top-applications/150811_dossier-les-claviers-alternatifs-sur-android