Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Chrome : plus de 32 millions d'appareils Android n'auront bientôt plus accès aux mises à jour

Chrome a annoncé la fin du support d'Android Jelly Bean pour les prochaines versions de l'application. 32 millions d'appareils sont concernés.

Chrome est le navigateur web souvent favorisé sur Android, du fait qu'il s'agisse autant du navigateur le plus utilisé au monde... que celui fourni par défaut sur l'OS mobile de Google. Destiné à de nombreuses configurations différentes, il est naturellement l'une des applications ayant la plus large compatibilité du parc Android.

Malgré tout, cela ne doit pas aller contre de futures mises à jour, et Chrome ne cesse d'en réaliser ces derniers temps. Les futures modifications vont toutefois forcer un arrêt du support de nombreux appareils.

Google Chrome abandonne Android Jelly Bean

En fouillant dans la plateforme de développement du logiciel, XDA Developers a remarqué que la prochaine version de Chrome sur Android passerait au niveau d'API minimum... d'Android 4.4 KitKat. De ce fait, les appareils sous Android 4.1 - 4.3 Jelly Bean ne supporteront pas les prochaines versions, et resteront donc bloquées à la mise à jour précédente.

Si ces versions peuvent paraître lointaines, elles sont tout de même encore utilisées par 3,2% du parc Android selon les derniers chiffres officiels de répartition de l'OS. Plus d'un milliard de smartphones tournant sous le système d'exploitation mobile de Google, cela se compte à plus de 32 millions d'appareils dans le monde privés de mise à jour.

Et les mises à jour de navigateur web sont plus qu'importantes, puisqu'elles sont primordiales pour garantir la sécurité d'un appareil. Aussi, ce sont plus de 32 millions d'appareils qui seront à risque... en attendant que leurs propriétaires choisissent de les renouveler pour des modèles plus récents, si tant est qu'ils le puissent.