Une grande faiblesse de Windows 10 ARM, les ordinateurs utilisant les SoC Qualcomm Snapdragon, est que les applications classiques sont souvent émulées et donc plus lentes. C’est le cas de Chrome, qui sera bientôt adapté pour tourner nativement sur le système.

Les premiers PC sous Windows 10 ARM, qui utilisent la puce Snapdragon 835 et promettent une autonomie record, n’ont pas complètement convaincu pour le moment. Et pour cause : la plupart des applications sont émulées et ne tournent donc pas nativement, réduisant ainsi leurs performances.

C’est à ce titre qu’il est recommandé d’utiliser Microsoft Edge comme navigateur web sur ces plateformes. Pourtant, nombreux sont les utilisateurs à avoir leurs habitudes sur Google Chrome, le plus utilisé mondialement. Bonne nouvelle : une version native est en développement.

Google Chrome pour Windows 10 ARM arrive

Android Authority a en effet profité de l’ARM TechCon pour directement poser la question à Miguel Nunes, directeur produit de Qualcomm. Celui-ci a annoncé qu’ils travaillaient sur la question, avant d’ajouter :

« Nous sommes toujours en train de travailler avec différents constructeurs et différents designs. J’estime que vous le verrez sûrement aux alentours du second semestre l’année prochaine. Tous les constructeurs décideront de leur propre période de lancement, mais nous travaillons activement sur la question. »

Cette réponse est assez étrange en soi, puisque le directeur produit parle bien de constructeurs (OEM dans le texte) quand la question est avant tout logicielle. Ceci étant, un lancement au second semestre 2019 est bien évoqué pour Google Chrome en version ARM.

Rappelons que les produits utilisant le Snapdragon 835 n’étaient finalement que les premiers jets d’une idée censée se développer au cours des prochaines années. Le Snapdragon 850 est là pour améliorer les performances, tandis qu’un Snapdragon 1000 serait en préparation pour toujours plus appuyer le côté haut de gamme de ces nouvelles solutions. En espérant que le logiciel suive…

À lire sur FrAndroid : Une semaine avec un PC Windows 10 toujours connecté en 4G et équipé d’un Snapdragon 835